En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
+0.00 %

Malgré le plein emploi, la pauvreté ronge toujours les Etats-Unis

| AFP | 196 | 3 par 1 internautes
Une épicerie à Clarksburg, en Virginie (Etats-Unis), le 21 août 2018
Une épicerie à Clarksburg, en Virginie (Etats-Unis), le 21 août 2018 ( SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Malgré la solide croissance et le plein emploi aux Etats-Unis, le taux de pauvreté n'a que très peu baissé sous Donald Trump en 2017, selon le bureau américain des statistiques, le rapporteur de l'ONU pour l'extrême pauvreté jugeant cette situation "honteuse".

Le revenu médian des foyers américain --(une moitié des familles gagnent plus, l'autre moins)-- a toutefois augmenté de 1,8% entre 2016 et 2017, pour atteindre 61.372 dollars.

"Il s'agit de la troisième hausse annuelle consécutive" pour cet indicateur, souligne le bureau des statistiques.

Le républicain Donald Trump s'est réjoui cette semaine de la bonne santé de l'économie américaine, avec une croissance à plus de 4% et un taux de chômage parmi les plus bas historiques, à 3,9%.

Mais le taux de pauvreté n'a que très peu reculé dans la première puissance mondiale en 2017 (-0,4%). Il frappe 12,3% de la population, soit 39,7 millions d'Américains.

"L'administration américaine devrait avoir honte", a réagi Philip Alston, le rapporteur de l'ONU pour l'extrême pauvreté. "Si c'est ça le mieux que l'un des pays les plus riches du monde parvient à faire à une époque de grande prospérité, c'est honteux", a-t-il martelé.

"C'est une tragédie", a déploré le révérend William Barber, co-président de l'organisation Poor People's Campaign, qui dénonce la pauvreté à travers manifestations et débats ouverts à tous. Ce nom rend hommage à une campagne menée il y a cinquante ans par Martin Luther King.

Epinglant une "violence politique contre les pauvres" lors d'une conférence téléphonique, il a appelé à voter lors des élections parlementaires du 6 novembre. "Nous devons changer cela".

En parallèle, le pourcentage d'Américains ne disposant d'aucune assurance maladie est resté le même en 2017, à 8,8%, soit 28,5 millions de personnes, selon le bureau des statistiques. Avant la réforme du système de santé lancée par Barack Obama en 2010, on dénombrait quelque 45 millions d'Américain non-assurés.

Contrairement à sa promesse de campagne, Donald Trump n'est pas parvenu, en 2017, à abroger cette loi dite "Obamacare". Mais les républicains du Congrès tentent depuis, ouvertement, de la torpiller. Ils ont également commencé à couper ou promis d'entraver plusieurs programmes sociaux, comme la distribution de coupons alimentaires.

"Ces coupes vont avoir un impact très significatif, que nous ne verrons que l'an prochain" reflété dans les chiffres sur la pauvreté, a averti Philip Alston, lors de la conférence téléphonique.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…