En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 417.07 PTS
-
5 418.00
-
SBF 120 PTS
4 335.14
-
DAX PTS
12 686.29
-0.62 %
Dowjones PTS
25 064.50
-0.53 %
7 352.36
-0.51 %
1.164
-0.03 %

Madrid pour un budget et un ministre des Finances de la zone euro

| AFP | 312 | 4 par 1 internautes
Le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, plaide pour un budget de la zone euro avec un ministre des Finances
Le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, plaide pour un budget de la zone euro avec un ministre des Finances ( DANI POZO / AFP/Archives )

L'Espagne plaidera pour un budget de la zone euro, avec un ministre des Finances, lors d'un prochain sommet quadripartite avec la France, l'Allemagne et l'Italie le 28 août, a annoncé lundi le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy.

"Nous allons continuer à travailler pour approfondir l'union économique et monétaire", a dit le chef du gouvernement conservateur espagnol, à propos de l'ordre du jour lors de ce "G4" du 28 août en France. M. Rajoy s'exprimait à l'issue d'une réunion avec le roi d'Espagne Felipe VI à Palma de Majorque

"L'Espagne va miser sur un ministre des Finances européen, elle va miser pour qu'il y ait un budget européen qui permettre de rapprocher progressivement les niveaux de vie et de richesse de tous les pays européens", a dit M. Rajoy, qui se réunira avec le président de la République française Emmanuel Macron, la chancelière allemande Angela Merkel et le chef du gouvernement italien Paolo Gentiloni.

"L'Espagne va parier sur l'existence d'eurobonds (ou euro-obligations), un Trésor européen émettant des eurobonds, qui bénéficieront assurément de la crédibilité suffisante et du soutien des marchés, pour que nous puissions tous nous financer à des prix plus bas", a dit M. Rajoy.

Le ministre espagnol de l'Economie Luis de Guindos avait plaidé en juin pour une profonde réforme de la zone euro, passant par la création d'un "Fonds monétaire européen" qui permettrait de gérer une partie du budget des Etats membres.

"Cette autorité devrait être capable de décider centralement sur un certain pourcentage des budgets nationaux, ou sur un fonds d'investissement européen qui pourrait ralentir ou accélérer les dépenses" afin d'atteindre une "position budgétaire consolidée", avait souhaité M. de Guindos dans un entretien publié par le quotidien britannique Financial Times.

Arrivé au pouvoir en France il y a trois mois, Emmanuel Macron souhaite aussi que la zone euro soit dotée d'un ministère des Finances et d'un budget propre, ce qui nécessiterait une modification des traités actuels.

Angela Merkel s'était dite prête à parler de la création d'un tel ministère et d'un budget pour la zone euro, après le conseil des ministres franco-allemand à Paris du 13 juillet. Mais ces idées sont impopulaires en Allemagne, où se tiennent des élections législatives le 24 septembre.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

Les actions nouvelles seront admises aux négociations sur le marché Euronext sur la même ligne de cotation que les actions SQLI existantes...

Publié le 19/07/2018

ALTUR Investissement publie son Actif Net Réévalué (ANR) au 30 juin...

Publié le 19/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 19/07/2018

"Avec cette opération, Spie conforte sa position parmi les groupes européens qui ont le plus fort pourcentage de salariés actionnaires"...

Publié le 19/07/2018

Neopost intègre le palmarès Truffle 100 directement à la 7e place...