En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 393.74 PTS
+0.56 %
5 400.0
+0.69 %
SBF 120 PTS
4 326.90
+0.39 %
DAX PTS
12 219.02
+0.50 %
Dowjones PTS
26 447.23
+0.76 %
7 476.92
-0.23 %
1.168
+0.11 %

Macron: "Les choses avancent dans ce G7"

| AFP | 315 | Aucun vote sur cette news
Rencontre bilatérale au G7 entre Donald Trump et Emmanuel Macron sur fond de tensions
Rencontre bilatérale au G7 entre Donald Trump et Emmanuel Macron sur fond de tensions ( SAUL LOEB / AFP )

Emmanuel Macron et Donald Trump se sont félicités vendredi de progrès dans leurs négociations sur le commerce et d'autres sujets, lors du sommet du G7 au Canada, sans toutefois donner aucune indication d'un éventuel terrain d'entente sur les tarifs douaniers.

"Nous avons eu une première discussion, un début de discussion sur des sujets d'actualité comme le commerce, mais qui ont permis de lever je crois beaucoup de possibles malentendus. Donc il y a une volonté de travailler, d'avancer ensemble", a déclaré le président français à la presse au début de son entretien bilatéral avec Donald Trump à La Malbaie.

"Les choses avancent dans ce G7, tout n'était pas gagné d'avance et tout n'est jamais gagné, mais nous vivons des temps extrêmement difficiles qui supposent ce dialogue permanent", a-t-il ajouté.

Le président américain a également adopté un ton plus positif, vantant sa "très bonne relation" avec le Français.

Il a répété que les Etats-Unis avaient un fort déficit commercial avec l'Union européenne, et affirmé que "Emmanuel avait apporté une grande aide à cet égard".

"Il va se passer quelque chose, je pense que ce sera très positif", a-t-il dit, sans dire de quels sujets spécifiques il parlait.

Lorsqu'un journaliste a demandé aux dirigeants qui gagnait le bras de fer entre eux, Donald Trump a répondu: "Il serait très dur à battre (...) C'est mon ami".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/09/2018

Les produits opérationnels de Transgene se sont élevés à 3,6 ME au 30 juin 2018 contre 3,9 ME un an plus tôt...

Publié le 19/09/2018

Le résultat net bondit de 46%

Publié le 19/09/2018

Du 25 septembre au 4 octobre, les actionnaires pourront choisir un paiement de cet acompte sur dividende en actions nouvelles

Publié le 19/09/2018

Alstom et la société des chemins de fer ukrainiens (UZ) ont signé un protocole d'accord (MOU) officialisant la coopération pour la fourniture et l'entretien de locomotives électriques. Le…