En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 794.37 PTS
-0.34 %
4 812.00
+0.03 %
SBF 120 PTS
3 821.84
-0.29 %
DAX PTS
10 918.62
-0.12 %
Dowjones PTS
24 370.10
+0.67 %
6 718.45
+0.75 %
1.139
+0.00 %

Lyon-Turin: l'analyse italienne plaiderait pour l'arrêt, Rome réfléchit

| AFP | 337 | 5 par 1 internautes
Chantier du tunnel pour la liaison ferroviaire rapide entre Lyon et Turin, à Saint-Martin-la-Porte, le 29 novembre 2018
Chantier du tunnel pour la liaison ferroviaire rapide entre Lyon et Turin, à Saint-Martin-la-Porte, le 29 novembre 2018 ( MARCO BERTORELLO / AFP )

L'analyse coûts-bénéfices du projet de liaison ferroviaire Lyon-Turin commandée par le gouvernement italien recommande son arrêt, affirme jeudi la presse italienne, mais Rome dit continuer à réfléchir avant de prendre sa décision.

Alors que les travaux sont engagés et que les partenaires français et européens s'impatientent, la coalition populiste au pouvoir est divisée sur ce projet qui déchaîne les passions dans la péninsule.

Elle a donc commandé une analyse coûts-bénéfices à une commission d'experts, qui ont remis leur rapport mercredi, selon leur président, Marco Ponti, qui s'est refusé à en communiquer le contenu.

Selon la presse italienne, qui cite jeudi des sources proches de M. Ponti et du Mouvement 5 étoiles (M5S, antisystème, au pouvoir), l'avis de la commission est négatif.

Le quotidien La Stampa rapporte que selon les experts, une telle infrastructure n'atteindrait pas un seuil de profitabilité de 3,5%. Selon le M5S, en-dessous de ce seuil, une infrastructure est considérée comme "non stratégique".

Dans un communiqué, le ministère des Transports a assuré que le document remis n'était qu'une "ébauche préliminaire des analyses".

"L'analyse de caractère technico-économique et l'analyse juridique seront dûment partagées avec la France, la Commission européenne et au sein du gouvernement, avant leur publication", a-t-il précisé.

Le chef du gouvernement, Giuseppe Conte, avait déclaré fin décembre que l'exécutif "ferait son possible pour communiquer sa décision (sur ce dossier) avant les élections européennes" prévues en mai.

Mais le sujet divise la Ligue de Matteo Salvini (extrême droite), attachée à ce projet cher à sa base de petits entrepreneurs du nord du pays, et le M5S de Luigi Di Maio, qui a promis de mettre fin à qu'il considère comme un gaspillage d'argent public.

M. Salvini a réaffirmé jeudi son attachement au projet: "si l'infrastructure est déjà à moitié (construite), il est plus utile de la finir", a-t-il dit, en plaidant pour "un pays qui croît et va de l'avant".

L'élément central du Lyon-Turin est un tunnel de 57,5 km d'un coût de 8,6 milliards d'euros qui a commencé à être creusé dans les Alpes italiennes et françaises.

Le projet est contesté depuis ses débuts il y a près de 30 ans, en particulier par des associations de défense de l'environnement.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2019

5 prix lors des European Contact Center & Customer Service Awards (ECCCSA) dans 4 pays européens...

Publié le 17/01/2019

Martha Bejar, experte américaine dans le domaine des logiciels, est nommée en tant qu'administratrice indépendante de Neopost Paris, le 17 janvier 2019 Neopost, leader…

Publié le 17/01/2019

Fee et Covage ont signé le 17 janvier 2019 un partenariat qui permettra à Free de proposer son offre de Fibre optique sur les Réseaux d’Initiative Publique (RIP) dans les territoires couverts par…

Publié le 17/01/2019

Fnac Darty annonce être en négociations exclusives avec le Groupe Lagardère, en vue de l’acquisition de Billetreduc.com par sa filiale France Billet, spécialiste de la billetterie culturelle et…

Publié le 17/01/2019

Compagnie des Alpes vient de réaliser son point d’activité au titre de son premier trimestre de l’exercice 2018-2019. Ainsi, l’exploitant de domaines skiables et de parcs à thèmes a publié…