En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 447.46 PTS
+0.46 %
5 446.00
+0.44 %
SBF 120 PTS
4 358.43
+0.41 %
DAX PTS
12 752.79
+0.72 %
Dowjones PTS
25 119.89
+0.22 %
7 403.89
+0.00 %
Nikkei PTS
22 794.19
+0.43 %

Lunettes: le reste à charge est plus élevé pour les retraités que pour les salariés

| AFP | 417 | 5 par 1 internautes
Globalement, le remboursement des dépenses en optique médicale a progressé de 55% en 2006 à 71% en 2015
Globalement, le remboursement des dépenses en optique médicale a progressé de 55% en 2006 à 71% en 2015 ( THOMAS SAMSON / AFP/Archives )

Les retraités, souvent atteints de presbytie, doivent débourser 400 euros en moyenne pour leurs lunettes, quand les salariés des grandes et moyennes entreprises "sont globalement couverts à 100%", selon une étude publiée lundi par le comparateur de prix Sénèque.

Cette étude, réalisée par le cabinet de conseil Jalma, a pris en compte 1,6 million de devis établis par 6.400 opticiens français, soit environ un sur deux.

Il en ressort que "15 millions de salariés de moyennes et grandes entreprises, dont la quasi-totalité des cadres (...) sont globalement couverts à 100%", précise Sénèque dans un communiqué.

Cette première catégorie présente "à la fois des niveaux de prise en charge élevés et des besoins encore relativement faibles".

À l'inverse, "29 millions d'assurés, soit plus de la moitié de la population adulte, ont encore un reste à charge moyen de 293 euros" pour une paire de lunettes.

Cette moyenne est tirée par les "12 millions de porteurs de verres progressifs, en grande majorité des retraités, (qui) ont un reste à charge moyen de 400 euros".

Contrairement aux salariés, "les retraités cumulent les inconvénients: ils ont les besoins les plus élevés en termes d'optique médicale et paient l'intégralité de leur cotisation".

Globalement, le remboursement des dépenses en optique médicale a progressé de 55% en 2006 à 71% en 2015, mais "on est encore très loin du reste à charge zéro pour une grande partie de la population", résume Sénèque, faisant référence à la promesse d'Emmanuel Macron.

Le gouvernement entend en effet instaurer un "reste à charge zéro" sur un "panier de soins indispensables" pour l'optique, les soins dentaires et les prothèses auditives.

De fortes variations du reste à charge d'un département à l'autre, en fonction des prix pratiqués pour ces produits, avait déjà été mise en évidence fin septembre par la Mutualité française.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

Et monte sur les 5% par acquisition d'actions hors et sur le marché

Publié le 18/07/2018

  IGE+XAO Société Anonyme au capital de 5 467 823,90 euros Siège social : 16 Boulevard Déodat de Séverac 31770 COLOMIERS 338 514 987 RCS Toulouse SIRET : 338 514 987 000…

Publié le 18/07/2018

Accenture Interactive utilisera le service vocal dans le Cloud Amazon Alexa...

Publié le 18/07/2018

Un marché porteur

Publié le 18/07/2018

Le titre reste confiné dans un canal baissier et coiffé par ses moyennes mobiles à 20 et 50 jours descendantes.Objectifs et niveau d'invalidation sur le turbo:1er objectif : 3,1 (5,80%).2nd…