5 262.51 PTS
+0.12 %
5 254.5
+0.04 %
SBF 120 PTS
4 215.80
+0.05 %
DAX PTS
12 379.63
-0.05 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
+0.00 %
Nikkei PTS
21 925.10
-1.01 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Louboutin ne peut prétendre à l'exclusivité des semelles rouges

| AFP | 158 | Aucun vote sur cette news
Des chaussures de Christian Louboutin photographiées à Seattle, le 17 octobre 2016
Des chaussures de Christian Louboutin photographiées à Seattle, le 17 octobre 2016 ( Mat Hayward / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Le chausseur français Christian Louboutin n'a pas l'exclusivité sur ses fameuses semelles rouges car une marque combinant la couleur et la forme peut être interdite par la législation de l'UE sur les marques, a soutenu mardi l'avocat général près la Cour de Justice de l'Union européenne (CJUE).

"Une marque qui combine couleur et forme peut être refusée ou annulée pour les motifs prévus par le droit de l’Union sur les marques", a estimé l'avocat général Maciej Szpunar dans des concclusions publiées mardi.

Les conclusions de l'avocat général ne sont pas une décision de la Cour de justice européenne, mais elles sont généralement suivies par la Cour.

Louboutin est en litige devant les tribunaux aux Pays Bas avec une société néerlandaise, Van Haren, qui a commercialisé en 2012 des chaussures avec une semelle rouge. Christian Louboutin a affirmé avoir enregistré en 2013 pour le Benelux la combinaison chaussures pour femmes à talon haut et semelle de couleur rouge, devenue sa marque de fabrique, et attaque la société Van Haren pour contrefaçon.

La société néerlandaise soutient que la combinaison enregistrée par Louboutin est contraire à la législation européenne sur les marques.

Le tribunal de la Haye a demandé à la CJUE de statuer. L'avocat général a donné raison mardi au chausseur néerlandais.

"Un signe qui combine la couleur et la forme est susceptible d'être frappé par l'interdiction visée dans la légistaltion européenne sur les marques", relève mardi l'avocat général, selon un communiqué.

"De plus, il doute que la couleur rouge puisse remplir la fonction essentielle de la marque et identifier son titulaire lorsque cette couleur est utilisée en dehors de son contexte propre, c’est-à-dire indépendamment de la forme de la semelle", souligne le communiqué.

En 2012, la justice américaine avait reconnu à Christian Louboutin le droit de déposer ses fameuses semelles rouges comme image de marque, à l'issue d'un procès en appel contre la maison Yves Saint-Laurent (YSL) qu'il accusait de plagiat.

En première instance, un juge avait estimé au contraire que Louboutin, mondialement connu pour ses semelles écarlates, ne pouvait empêcher son concurrent de faire la même chose.

Des dizaines de célébrités ont jeté leur dévolu sur les modèles du chausseur français.

Les célèbres souliers sont notamment apparus dans "Sex and the City 2"inspiré de la série télévisée éponyme.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2018

Communiqué de presse Paris, 20 février 2018     Le Conseil d'administration d'Orange a voté en faveur du renouvellement de Stéphane Richard   Le Conseil…

Publié le 20/02/2018

Bonduelle annonce avoir signé avec Conagra Brands un accord visant l'acquisition de l'activité de fruits et légumes transformés Del Monte au Canada. Cette acquisition comprend un droit…

Publié le 20/02/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 20/02/2018

L'agence a relevé la note d'un cran...

Publié le 20/02/2018

Le Crédit Suisse garde un biais négatif, tant que les lignes n'auront pas bougé...

CONTENUS SPONSORISÉS