5 512.30 PTS
+0.05 %
5 514.5
+0.11 %
SBF 120 PTS
4 406.27
+0.17 %
DAX PTS
13 275.54
+0.57 %
Dowjones PTS
26 004.43
+0.78 %
6 808.83
+0.74 %
Nikkei PTS
23 951.81
+1.00 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Libye: les recettes pétrolières en nette hausse en 2017

| AFP | 310 | Aucun vote sur cette news
( Abdullah DOMA / AFP/Archives )

La Libye a engrangé l'an dernier 14 milliards de dollars (11,6 mds EUR) de recettes pétrolières, soit près de trois fois plus qu'en 2016, malgré l'insécurité et une crise politique persistante, selon un communiqué de la Banque centrale libyenne (BCL) transmis vendredi à l'AFP.

Ce chiffre reste loin des 50 milliards de dollars que la Libye gagnaient de la vente du brut avant la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, à une époque où les prix de l'or noir étaient toutefois plus élevés qu'aujourd'hui.

La Libye produisait alors 1,6 million de barils par jour (bpj).

En 2017, la production a atteint plus d'un million de bpj et a permis de réduire de moitié le déficit budgétaire (à 7,7 milliards de dollars), après un déficit record en 2016, s'est félicitée la BCL.

La production avait plongé à moins de 500.000 bpj entre 2014 et 2016 en raison des violences qui éclatent régulièrement autour des sites pétroliers et d'une lutte d'influence entre groupes rivaux souhaitant mettre la main sur la principale ressource du pays.

Le pétrole représente près de 90% des revenus de la Libye, qui dispose des plus grosses réserves d'Afrique.

La BCL est basée à Tripoli et loyale au gouvernement d'union nationale appuyé par la communauté internationale.

Si c'est elle qui gère la totalité des revenus pétroliers et les distribue dans tout le pays, il existe toutefois une autre banque centrale dotée de son propre gouverneur et qui dépend d'un gouvernement parallèle et du Parlement élu basés dans l'est du pays.

La reprise de la production et des exportations pétrolières en Libye est vitale pour remettre en l'état une économie moribonde et rasséréner une population éprouvée par l'instabilité politique et sécuritaire depuis 2011.

Le pays continue à faire face à une pénurie de liquidités ainsi qu'à une chute sans précédent de la valeur de sa monnaie.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2018

Dans le cadre des programmes de rachat d'actions 2016 et 2017, Bureau Veritas a procédé au rachat de 2...

Publié le 16/01/2018

Universal Music Publishing Group (UMPG), filiale d'édition musicale d'Universal Music (groupe Vivendi), a annoncé une extension de son partenariat avec Disney. Ce dernier prévoit qu'UMPG assure…

Publié le 16/01/2018

Un dossier à suivre de près

Publié le 16/01/2018

Calendrier prévisionnel de communication 2018(modifié le 15/01/2018)Chiffre d'affaires de l'exercice 2017 Mercredi 7 février 2018 après...

Publié le 16/01/2018

Business & Decision publie son calendrier prévisionnel d'annonces et de publications financières pour l'année 2018...

CONTENUS SPONSORISÉS