5 520.79 PTS
+0.47 %
5 522.5
+0.50 %
SBF 120 PTS
4 416.07
+0.48 %
DAX PTS
13 390.54
+0.82 %
Dowjones PTS
26 017.81
-0.37 %
6 811.38
+0.00 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Levothyrox: Merck ne prévoit pas de fournir l'ancienne formule au-delà de 2018

| AFP | 243 | Aucun vote sur cette news
Le laboratoire allemand Merck Serono a affirmé jeudi qu'il ne prévoyait pas de distribuer l'ancienne formule du Levothyrox au-delà de 2018, alors qu'elle doit être progressivement remplacée dans l'ensemble des pays européens au cours de l'année.
Le laboratoire allemand Merck Serono a affirmé jeudi qu'il ne prévoyait pas de distribuer l'ancienne formule du Levothyrox au-delà de 2018, alors qu'elle doit être progressivement remplacée dans l'ensemble des pays européens au cours de l'année. ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )

Le laboratoire allemand Merck Serono a affirmé jeudi qu'il ne prévoyait pas de distribuer l'ancienne formule du Levothyrox au-delà de 2018, alors qu'elle doit être progressivement remplacée dans l'ensemble des pays européens au cours de l'année.

"Nous n'allons pas éternellement réimporter" l'ancienne formule en France, a prévenu Thierry Hulot, le patron des activités biopharmaceutiques de Merck Serono en France, précisant qu'une nouvelle importation était prévue très prochainement pour que le pays puisse tenir jusqu'à mars.

Il a indiqué que Merck était éventuellement prêt à en réimporter un peu plus longtemps encore, le temps que des alternatives soient disponibles, mais sans vouloir donner de date butoir.

L'ancienne formule, appelée Euthyrox en France, ne pourra néanmoins pas continuer à être distribuée dans l'Hexagone une fois que les autres pays européens seront passés à la nouvelle formule, ce qui devrait se faire "courant 2018", a précisé M. Hulot.

L'Euthyrox a fait son retour dans les pharmacies françaises début octobre alors que la nouvelle formule a été accusée cet été d'avoir provoqué de nombreux effets indésirables.

Selon M. Hulot, ces effets imputés au Levothyrox concernent 22.000 à 25.000 patients français sur trois millions.

"Respectons-les et aidons-les", a-t-il poursuivi en conseillant à ces malades de prendre rendez-vous au plus vite avec leur médecin afin d'identifier une "forme pérenne de traitement" avant que l'Euthyrox ne soit plus distribué.

Quelque 100.000 personnes n'ont pas de traitement pérenne et ont donc recours à l’ancienne formule importée par Merck.

Selon M. Hulot, le laps de temps offert doit permettre de laisser le temps à d'autres laboratoires de proposer d'autres traitements, basés sur le même principe actif.

Deux concurrents, le L-Thyroxin Henning du Français Sanofi et le L-Thyroxine (gouttes) du Belge Serb, sont actuellement disponibles et pèsent moins de 10% du marché. Un troisième, le Thyrofix (laboratoire Unipharma) est distribué progressivement depuis le début décembre.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

IMERYS constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Call P540S émis par SOCIETE…

Publié le 19/01/2018

Le titre casse le niveau de résistance des 91.5 euros. Du côté des indicateurs techniques, les moyennes mobiles à 20 et 50 séances effectuent un croisement haussier tandis que le RSI ne se trouve…

Publié le 19/01/2018

Le 27 avril à travers toute l'Europe...

Publié le 19/01/2018

Le bureau d'études a légèrement abaissé ses attentes...

Publié le 19/01/2018

A horizon 2020...

CONTENUS SPONSORISÉS