En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 476.17 PTS
-0.33 %
5 462.50
-0.36 %
SBF 120 PTS
4 384.35
-0.29 %
DAX PTS
12 350.82
-0.64 %
Dowjones PTS
26 559.78
-0.69 %
7 530.29
-0.01 %
1.176
+0.13 %

Les taxes sur le diesel grimperont de 10% en 2018 pour s'aligner sur l'essence

| AFP | 353 | Aucun vote sur cette news
Plein au diesel dans une station-service de Brest (Finisterre)
Plein au diesel dans une station-service de Brest (Finisterre) ( FRED TANNEAU / AFP/Archives )

A deux jours de la présentation du budget, le gouvernement a annoncé lundi une hausse de 10% des taxes sur le diesel en 2018, afin de l'aligner sur la fiscalité de l'essence, dans la lignée du mouvement déjà engagé sous le précédent quinquennat.

"Je vous le confirme. C'est la volonté d'avoir une convergence entre l'essence et le diesel", a dit sur RMC et BFMTV le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner.

Cette hausse de 10% de la fiscalité du diesel, révélée par les Échos, l'an prochain correspond à un montant de 7,6 centimes.

Quant à une hausse de 3,9 centimes sur l'essence également évoquée par le journal, "on est dans ces eaux-là, je ne vais pas vous dire que vous vous trompez", a-t-il dit.

Le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a confirmé l'informationdes Echos
Le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a confirmé l'informationdes Echos ( PHILIPPE LOPEZ / AFP/Archives )

Sur un prix à la pompe du litre de gazole "d'environ 1,18 euro, les taxes s'élèvent déjà à plus de 70 centimes, c'est donc une augmentation de 10% qui s'annonce", relevaient les Échos.

Cette hausse doit permettre d'absorber la baisse du prix du pétrole constatée ces derniers mois.

Le diesel est de loin le premier carburant vendu en France avec 80% des volumes et il a bénéficié pendant longtemps de nombreux avantages fiscaux, mais un rééquilibrage a été entamé depuis 2015.

Dans la lignée du mouvement engagé sous la présidence de François Hollande, le gouvernement d'Édouard Philippe a indiqué vouloir en finir avec cette situation d'ici à la fin de la mandature dans cinq ans.

-"Délire fiscal"-

L'association d'usagers Automobile Club Association (ACA) a fortement critiqué cette nouvelle hausse de la fiscalité du diesel, évoquant un "délire fiscal".

Le gouvernement "veut augmenter le diesel pour le mettre au prix de l'essence, mais on va quand même remonter le prix de l'essence, il y a quelque chose d'ahurissant", s'est exclamé auprès de l'AFP Yves Carra, porte-parole de l'association.

Et de dénoncer un rattrapage "par le haut". "Pourquoi le gouvernement ne baisse pas le prix de l'essence au prix du diesel?", a-t-il encore souligné.

"On aurait dû privilégier une baisse des taxes sur l'essence pour favoriser le convergence" au lieu de voir "des taxes supplémentaires se rajouter", abonde Fabrice Godefroy, président de l'association "Diéselistes de France", qui rassemble les professionnels de cette motorisation.

Ces professionnels approuvent en revanche le principe du rééquilibrage: "il y a en effet une certaine logique à ne pas favoriser plus le diesel que l'essence", a dit M. Godefroy à l'AFP.

Une convergence "va permettre de réguler le marché" selon lui, et faire en sorte "que les gens achètent un véhicule par rapport à leur type d'utilisation".

Ainsi, si les véhicules essence concernent plutôt "les petits rouleurs", "les grands rouleurs, qui font plus de 20.000 km/an, auront eux toujours intérêt à acheter un véhicule diesel, compte-tenu de sa consommation inférieure de 20 à 25% par rapport à un véhicule essence", a encore souligné M. Godefroy.

Le gouvernement présentera mercredi son projet de budget pour 2018, chargé de concilier les vastes baisses d'impôts promises par Emmanuel Macron avec une réduction du déficit public français.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices et Matières 1ères avec les CFD
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/09/2018

  RESULTATS SEMESTRIELS 2018                Paris, le 21 septembre 2018     Patrimoine 144,2 Millions d'euros   Résultat net…

Publié le 24/09/2018

 Groupe BIC - Communiqué de presse Clichy - 24 Septembre 2018   Déclaration des Transactions sur Actions Propres du 17 au 21 Septembre 2018   Conformément à la…

Publié le 24/09/2018

Pixium Vision annonce l'analyse positive des premiers résultats de l'étude française de faisabilité de Prima, son implant photovoltaïque miniature sous-rétinien et sans fil, par son Conseil…

Publié le 24/09/2018

La Foncière Verte a enregistré au premier semestre un bénéfice net de 1,275 million d'euros contre 1,01 million d'euros, un an plus tôt. Le résultat opérationnel de la foncière a dans le même…

Publié le 24/09/2018

TOTALLe groupe pétrolier tiendra une journée Investisseurs à New York à partir de 16h00.ORPEALe gestionnaire de maisons de retraite et de cliniques de soins publiera ses résultats du premier…