En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 655.46 PTS
-
5 645.50
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 461.53
-
DAX PTS
12 468.53
+0.47 %
Dowjones PTS
27 219.52
+0.14 %
7 892.95
-0.31 %
1.107
-0.00 %

Les start-up des femmes sous-financées comparées à celles des hommes

| AFP | 129 | Aucun vote sur cette news
Les start-up fondées par des femmes reçoivent en moyenne 2,5 fois moins de fonds que celles fondées par des hommes, selon une étude
Les start-up fondées par des femmes reçoivent en moyenne 2,5 fois moins de fonds que celles fondées par des hommes, selon une étude ( JOHN THYS / AFP/Archives )

Les start-up fondées par des femmes reçoivent en moyenne 2,5 fois moins de fonds que celles fondées par des hommes, selon un rapport du grand groupe de conseil international Boston Consulting Group.

L'étude a été réalisée en collaboration avec Sista, un collectif de femmes entrepreneures et investisseures qui promeut plus d'investissement dans les entreprises dirigées par des femmes.

Au total, depuis 2008, les start-up fondées par des femmes n'ont levé que 2% du montant total levé par les jeunes pousses, selon l'étude.

Les start-up "masculines", fondées par des hommes, ont recueilli 89% du financement.

Le reste a été attribué à des sociétés mixtes, où des femmes figurent parmi les fondateurs, selon la même source.

Lorsqu'elles défendent leurs dossiers de financement, les femmes fondatrices trouvent bien peu de femmes parmi les fonds d'investissement qui ont les clefs du coffre.

"Parmi les principaux fonds d'investissement, plus de la moitié ne comptent aucune femme parmi leurs +partners+ (associés)", souligne le BCG.

Face à cette situation, Sista est en train d'achever une charte de bonnes pratiques pour les fonds d'investissement, afin de tenter d'inverser la tendance au sous-investissement pour les projets féminins.

La charte "a déjà été signée par une trentaine de fonds français et sera présentée le 24 septembre à Bercy", a indiqué à l'AFP Valentine de Lasteyrie, secrétaire générale de Sista, et elle-même associée du fonds Fiblac.

"Il s'agit d'une boîte à outils de bonnes pratiques pour dépasser les biais inconscients" qui désavantagent les femmes, et qui sont présents chez tout le monde, homme ou femme, a-t-elle expliqué.

Ainsi par exemple, lors des présentations de projet devant les fonds d'investissement, ceux-ci demandent "toujours aux hommes de présenter leurs scénarios de succès, et toujours aux femmes de parler des risques d'échecs", a-t-elle observé.

La situation est meilleure pour les femmes au Royaume-Uni, autre grande terre européenne de start-up, où les jeunes pousses féminines ne reçoivent "que" 1,3 fois moins de fonds que les masculines.

Mais elle est pire en Allemagne, ou le multiple grimpe à 3,5.

"Au rythme actuel, il faudra attendre 2090 en France, 2067 au Royaume-Uni et 2139 en Allemagne pour atteindre la parité", note l'étude du BCG.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/09/2019

REOF Holding détient plus de plus de 60% du capital...

Publié le 13/09/2019

Orby TV s'appuie sur la couverture en bande Ku d'Eutelsat 117 West A sur les Etats-Unis pour la diffusion de son service de télévision par satellite...

Publié le 13/09/2019

Immobilière Dassault a publié au titre de son premier semestre un résultat net de 11,85 millions d’euros contre 10,68 millions un an plus tôt. Le cash-flow courant (hors variation du BFR)…

Publié le 13/09/2019

Les revenus locatifs du 1er semestre 2019 d'Immobilière Dassault se sont élevés à 10,3 ME, en hausse de 55,2% parrapport au 1er semestre 2018...

Publié le 13/09/2019

Alstom se redresse de 2,2% à 38,29 euros ce vendredi dans un marché actif, après avoir trébuché hier de 4,9% à 37,45 euros à l'annonce des conditions...