En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 591.69 PTS
+0.20 %
5 523.00
-
SBF 120 PTS
4 424.76
+0.21 %
DAX PTS
12 313.16
+0.63 %
Dowjones PTS
26 597.05
-0.22 %
7 810.71
+1.26 %
1.115
-0.01 %

Le Maire: les "retraites chapeaux" seront limitées à 30% du salaire du dirigeant

| AFP | 1311 | 4.20 par 5 internautes
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, le 2 avril 2019 lors de la présentation de son livre à Paris
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, le 2 avril 2019 lors de la présentation de son livre à Paris ( ERIC PIERMONT / AFP )

Les "retraites chapeaux" versées aux dirigeants d'entreprise seront limitées par la loi à 30% du salaire du dirigeant et ne pourront pas être cumulées avec une clause de non concurrence, a annoncé jeudi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

"Je ramènerai à 30% du salaire des dirigeants le montant maximum de la +retraite chapeau+", a déclaré M. Le Maire au micro de BFMTV et de RMC, en précisant qu'une ordonnance en ce sens allait être introduite dans le projet de loi Pacte.

"Cette disposition deviendra une diposition législative, sera inscrite dans la loi puisque visiblement ces gens ne veulent pas comprendre. Ce sera dans les prochaines semaines sur la base d'une ordonnance aussi prévue dans la loi Pacte", a assuré le ministre.

Une "retraite chapeau" est une pension supplémentaire versée à certains dirigeants et financée par l'entreprise.

"Je n'ai pas attendu le départ de Tom Enders pour m'apercevoir de certains excès. C'est pour ça que nous avions prévu cette ordonnance", a affirmé M. Le Maire alors que les conditions de départ du patron d'Airbus, qui touchera jusqu'à 36,8 millions d'euros, suscitent de vives critiques.

"Aujourd'hui ce qui existe, c'est uniquement un plafonnement à 45% du salaire du dirigeant, mais qui n'est pas contraignant. Ce n'est pas dans la loi, ce n'est pas une obligation légale", a-t-il rappelé.

"Visiblement, les bonnes pratiques ne suffisent pas", a regretté M. Le Maire qui s'est élevé contre "des excès insupportables" d'un "capitalisme d'un autre temps".

Par ailleurs, "nous prévoirons qu'il sera désormais interdit de cumuler +retraite chapeau+ et clause de non concurrence", car "à partir du moment où vous partez à la retraite, c'est que vous partez à la retraite et n'allez pas aller travailler chez un concurrent. Donc je ne vois pas comment on peut cumuler une +retraite chapeau+ et une clause de non-concurence", s'est étonné M. Le Maire.

"Là encore, ça sera inscrit dans la loi", a-t-il promis, rappelant que M. Enders devrait percevoir une retraite de 1,3 million d'euros par an à laquelle viendra s'ajouter une clause de non concurrence de 3,2 millions d'euros.

Au total, M. Enders pourrait toucher 26,3 millions d'euros, somme provisionnée par l'avionneur européen pour ses années de retraite, des actions gratuites de performance évaluées à 7,3 millions d'euros et 3,2 millions pour une indemnité de non-concurrence d'un an, selon une estimation réalisée par le cabinet d'étude Proxinvest.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
5 avis
Note moyenne : 4.20
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/04/2019

es deux microcathéters ont rejoint le portefeuille de Guerbet à l'issue de l'acquisition d'Accurate...

Publié le 24/04/2019

Worldline annonce son chiffre d'affaires pour le premier trimestre de 2019...

Publié le 24/04/2019

L'annonce était plus ou moins attendue...

Publié le 24/04/2019

Guidance réitérée sur le chiffre d'affaires et l'Ebitda

Publié le 24/04/2019

Mersen a affiché un chiffre d’affaires consolidé pour le premier trimestre 2019 de 240 millions d’euros, en croissance de 8,4 % à périmètre et change constants. En tenant compte d’un effet…