En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 506.85 PTS
+1.44 %
4 529.00
+1.97 %
SBF 120 PTS
3 557.79
+1.67 %
DAX PTS
10 564.74
-
Dow Jones PTS
23 719.37
+1.22 %
8 238.53
+0. %

Les préparatifs du Brexit ont coûté plus de 4 milliards de livres au Royaume-Uni

| AFP | 349 | Aucun vote sur cette news
Le Royaume-Uni est devenu le 31 janvier le premier pays à quitter l'Union européenne, après 47 ans d'appartenance
Le Royaume-Uni est devenu le 31 janvier le premier pays à quitter l'Union européenne, après 47 ans d'appartenance ( DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP/Archives )

La sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne a coûté plus de 4,4 milliards de livres (4,6 milliards d'euros) aux contribuables britanniques, a indiqué vendredi le National Audit Office (NAO).

Selon le contrôleur des comptes publics britanniques, les ministères ont dépensé cette somme entre le référendum sur le Brexit en juin 2016 et le 31 mars de cette année.

Selon le NAO, les dépenses incluent 1,9 milliard de livres de frais de personnel, 1,5 milliard pour la mise en place de nouveaux systèmes et infrastructures et 288 millions pour avoir recours à des consultants externes.

Au pic en octobre dernier, quelque 22.000 personnes travaillaient sur les préparatifs du Brexit, voire d'une éventuelle absence d'accord avec l'UE ("no deal").

Le Royaume-Uni est devenu le 31 janvier le premier pays à quitter l'Union européenne, après 47 ans d'appartenance souvent marqués par de la réticence vis-à-vis du projet européen.

Une période de transition est prévue jusqu'à la fin de l'année, où les règles communautaires continuent de s'appliquer, pour permettre à Londres et Bruxelles de tenter de trouver un accord sur leur relation post-Brexit.

La tâche s'annonce difficile, les deux parties ayant évoqué jeudi d'importantes "divergences" à l'issue d'une première phase de négociations, laissant ouverte la possibilité d'un "no deal".

"Dans leur préparatifs de la sortie de l'UE, les départements gouvernementaux ont planifié de multiples issues potentielles, avec un calendrier changeant et de l'incertitude", a commenté le patron du NAO, Gareth Davies.

Toutefois, selon le contrôleur des comptes, le montant des dépenses ne représente qu'une "estimation minimum", compte tenu de "limitations" dans les données transmises par les ministères.

Meg Hillier, une députée de l'opposition travailliste qui dirige la Commission parlementaire des comptes publics, a reproché au gouvernement de tenir le public "dans l'ignorance": "les données sont limitées, et le Trésor semble indifférent au manque de transparence".

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 09/04/2020

ADOCIALa biotech publiera son chiffre d'affaires du premier trimestreAIRBUSAfin de préserver ses liquidités dans un contexte de crise du Covid-19, easyJet s'est entendu avec Airbus pour obtenir le…

Publié le 09/04/2020

Gaussin annonce un nouveau contrat avec la société PRB (Produits de Revêtement du Bâtiment) pour la fourniture d'une solution clé en main de transport...

Publié le 09/04/2020

Oncodesign a publié un résultat net consolidé 2019 de 1,62 million d'euros, après une perte de 3,15 millions en 2018. Le groupe retrouve ainsi l'équilibre financier un an avant son objectif. Les…

Publié le 09/04/2020

PSB Industries a réalisé sur le premier trimestre un chiffre d'affaires de 63,3 ME, en retrait de 11,2% à taux de change et périmètre constants...

Publié le 09/04/2020

Implanet, société de technologies médicales spécialisée dans les implants vertébraux et les implants de chirurgies du genou, informe ses actionnaires...