En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 417.07 PTS
-
5 418.00
-
SBF 120 PTS
4 335.14
-
DAX PTS
12 686.29
-0.62 %
Dowjones PTS
25 064.50
-0.53 %
7 352.36
-0.51 %
1.164
-0.02 %

Les pilotes de Hop! poursuivent la grève, une partie des vols perturbés

| AFP | 980 | Aucun vote sur cette news
Les pilotes de Hop!, filiale d'Air France, dénoncent leurs conditions de travail
Les pilotes de Hop!, filiale d'Air France, dénoncent leurs conditions de travail ( FRED TANNEAU / AFP/Archives )

Les pilotes de Hop!, filiale d'Air France, poursuivaient ce week-end leur première grève pour leurs conditions de travail, la compagnie tablant de son côté sur le maintien de 87% des vols court et moyen-courrier du groupe dimanche et lundi.

Démarrée jeudi à l'appel de deux syndicats totalisant 73% des voix (SNPL et FUC), la grève est prévue jusqu'à mardi inclus. Les perturbations concernent uniquement les avions régionaux de Hop!, une entité juridique parfois confondue avec la marque commerciale "Hop! Air France" qui rassemble tous les vols court et moyen-courrier d'Air France.

Pour les trois prochains jours, près de 27% des grévistes sont recensés par la compagnie, contre 26% vendredi et samedi. Une centaine de vols sont annulés dimanche, selon son site internet.

Le mouvement "est un grand succès" a assuré à l'AFP Armand Simon, président du SNPL Hop!, majoritaire chez les pilotes (57%).

Le trafic devait rester normal pour les avions de type Airbus et les vols Navette (liaisons entre l'aéroport parisien d'Orly et les villes de Nice, Bordeaux, Toulouse et Marseille, ndlr).

C'est la première fois qu'une grève touche les cockpits de la jeune filiale d'Air France qui a absorbé les anciennes compagnies régionales Airlinair, Brit Air et Regional.

La fusion, effective depuis avril 2016, a rendu caducs les accords sociaux précédents, entraînant l'élaboration d'une convention unique.

La direction est parvenue à un accord avec le SPL (23% des voix pilotes), mais les négociations ont échoué avec le FUC (16%) et, surtout, avec le SNPL, en raison principalement de désaccords sur les conditions de travail.

Par exemple, la compagnie veut pouvoir "modifier notre planning sans limite jusqu'à 48 heures avant", alors que chez Air France, "le planning est publié 30 jours avant et est stable", explique M. Simon, réclamant un "juste milieu".

La possibilité de poser "des congés extraordinaires" ou encore des garanties sur le nombre de week-ends travaillés d'affilée font également partie des revendications des pilotes, "fatigués" et confrontés à une "pénurie d'effectifs".

Dans son dernier communiqué publié vendredi, le SNPL assure toutefois demeurer "à la disposition de la direction si celle-ci venait à faire le choix de l’apaisement".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

Les actions nouvelles seront admises aux négociations sur le marché Euronext sur la même ligne de cotation que les actions SQLI existantes...

Publié le 19/07/2018

ALTUR Investissement publie son Actif Net Réévalué (ANR) au 30 juin...

Publié le 19/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 19/07/2018

"Avec cette opération, Spie conforte sa position parmi les groupes européens qui ont le plus fort pourcentage de salariés actionnaires"...

Publié le 19/07/2018

Neopost intègre le palmarès Truffle 100 directement à la 7e place...