En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 636.25 PTS
-0.65 %
5 636.50
+0.06 %
SBF 120 PTS
4 447.36
-0.59 %
DAX PTS
12 633.60
-
Dow Jones PTS
26 770.20
-0.95 %
7 868.49
-
1.116
-0.11 %

Les pilotes de British Airways renoncent à leur grève du 27 septembre

| AFP | 513 | 5 par 1 internautes
Des avions de la compagnie British Airways sur le tarmac de l'aéroport de Londres, le 3 mai 2019
Des avions de la compagnie British Airways sur le tarmac de l'aéroport de Londres, le 3 mai 2019 ( BEN STANSALL / AFP/Archives )

Les pilotes britanniques de British Airways (BA) ont renoncé à leur grève prévue le 27 septembre, a annoncé mercredi le syndicat Balpa qui entend faire un geste afin de trouver une solution au conflit en cours sur les salaires.

"Quelqu'un doit prendre l'initiative pour régler ce conflit et sans nouvelle de BA les pilotes ont décidé d'agir avec responsabilité", a expliqué Brian Strutton, secrétaire général de Balpa dans un communiqué.

Le syndicat estime qu'il est temps d'empêcher une aggravation de la situation avant que "les dégâts pour la marque soient irréparables", tant la réputation de la compagnie aérienne a été mise à rude épreuve avec ce mouvement social et depuis deux ans par une panne informatique et des vols de données de passagers.

"J'espère que BA et son propriétaire IAG vont faire preuve d'autant de responsabilité que les pilotes", a insisté M. Strutton.

Balpa prévient d'ailleurs que si la compagnie refuse de nouvelles négociations, le syndicat se réserve le droit d'annoncer de nouvelles journées de grève.

Dans une brève déclaration, British Airways a confirmé avoir pris connaissance de l'annonce de l'annulation de la journée de grève de la semaine prochaine.

"Nous évaluons les implications et nous communiquerons en temps voulu", a indiqué un porte-parole de la compagnie britannique qui a fêté ses cent ans d'existence fin août.

Les pilotes avaient déjà mené deux jours de grève, la première de leur histoire, les 9 et 10 septembre, qui avaient contraint la compagnie à annuler la quasi-totalité de ses vols au Royaume-Uni, soit 1.600 sur deux jours, affectant 200.000 passagers principalement dans les aéroports londoniens de Heathrow et Gatwick.

British Airways, qui perd 40 millions de livres pour chaque jour de débrayage de ses pilotes, avait commencé à se préparer à la troisième journée de grève du 27 septembre en annulant ses vols et en prévenant les voyageurs concernés.

Le syndicat et la compagnie sont en conflit sur les salaires, les pilotes réclamant un plus fort intéressement après des sacrifices sur leurs paies pendant les années passées quand le transporteur historique britannique connaissait des difficultés.

Les pilotes avaient récemment refusé une hausse de salaire de 11,5% sur trois ans proposée par BA, ce qui porterait la paie de certains commandants de bord à 200.000 livres par an (226.000 euros).

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2019

Clasquin, spécialiste de l'ingénierie en transport aérien et maritime et en logistique overseas, annonce l'intégration à compter du 1er octobre 2019...

Publié le 18/10/2019

Le chiffre d'affaires de Pharmasimple ressort à 14,3 millions d'euros en forte hausse de 64,4% par rapport à la même période de l'année dernière...

Publié le 18/10/2019

L'agence fédérale de l'aviation (FAA) américaine a accusé vendredi Boeing de lui avoir caché des documents importants liés à la certification du 737 MAX. Le titre Boeing chute à Wall Steet…

Publié le 18/10/2019

L'Assemblée Générale Extraordinaire de Dalet qui devait se tenir le 23 octobre 2019 à 14 heures a été reportée pour des raisons techniques...

Publié le 18/10/2019

Pharmasimple a récolté sur ce début d’année 2019 les premiers fruits de son plan de transformation entamée l’année dernière. Au premier semestre 2019, le chiffre d’affaires ressort ainsi…