5 281.58 PTS
+1.13 %
5 278.5
-
SBF 120 PTS
4 231.68
+1.11 %
DAX PTS
12 451.96
+0.86 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
-0.36 %
Nikkei PTS
21 720.25
+1.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Les personnes en difficulté victimes de frais bancaires disproportionnés

| AFP | 246 | Aucun vote sur cette news
Les frais bancaires pénalisent particulièrement les personnes en difficulté financière, pour qui ils sont multipliés par presque dix par rapport à l'ensemble des clients
Les frais bancaires pénalisent particulièrement les personnes en difficulté financière, pour qui ils sont multipliés par presque dix par rapport à l'ensemble des clients ( PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives )

Les frais bancaires pénalisent particulièrement les personnes en difficulté financière, pour qui ils sont multipliés par presque dix par rapport à l'ensemble des clients, estime l'association 60 millions de consommateurs dans une étude publiée jeudi.

"Les consommateurs en difficulté financière persistante se voient prélever près de 300 euros de frais par an contre huit à neuf fois moins - 34 euros - pour les clients lambda en moyenne", assure l'association dans le cadre d'une étude effectuée de concert avec l'Union nationale des associations familiales (Unaf).

Pour établir cette comparaison, 60 Millions - antenne de l'Institut national de la consommation, INC, qui est un établissement public - se base, d'un côté, sur un panel de près de 400 lecteurs, et, de l'autre, sur plus de 200 foyers auprès desquels intervient l'Unaf pour des situations de fragilité financière.

En cause, selon les associations, l'explosion des coûts facturés au client - agios, "frais d'incidents" -, dès qu'un découvert est dépassé ou qu'un paiement est rejeté, au risque d'empêcher sa situation financière de se redresser.

"La victime type n'appartient pas forcément aux populations les plus pauvres", assure 60 millions, estimant que les frais augmentent proportionnellement aux revenus mensuels lorsque ces derniers dépassent 2.000 euros chez les clients en difficulté.

Comme cas extrême, l'étude cite l'exemple d'une personne gagnant 2.000 par mois, à qui sa banque - BNP Paribas - a prélevé 3.000 euros de frais pour incident de paiement en 2016.

Dans le viseur de 60 millions de consommateurs figure notamment la "commission d'intervention" facturée par les banques en cas de dépassement du découvert.

Alors que la somme, d'un maximum de 8 euros, a pour objectif de rémunérer le travail d'analyse sur le bien fondé d'une autorisation de paiement, 60 Millions de consommateurs affirme que l'opération est automatisée dans plus de la moitié des cas, citant comme source la branche bancaire de la CGT.

L'association accorde toutefois un bon point de façon générale à la Banque postale pour des frais moindres que l'ensemble du secteur.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/02/2018

SOFRAGI Société Française de Gestion et d'Investissement   SA au  Capital de 3.100.000 euros Siège Social : 37, avenue des Champs Elysées - 75008…

Publié le 16/02/2018

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000…

Publié le 16/02/2018

SOCIÉTÉ INDUSTRIELLE ET FINANCIÈRE DE L'ARTOIS   COMMUNIQUÉ DE PRESSE   Chiffre d'affaires 2017 Le 16 février 2018 …

Publié le 16/02/2018

      Bilan semestriel du contrat de liquidité GAUMONT contracté avec la société EXANE BNP PARIBAS   Neuilly-sur-Seine, le 16 février…

Publié le 16/02/2018

Prismaflex International a levé 1,8 million d'euros auprès d'un nombre restreint d'investisseurs institutionnels français dans le cadre d'une augmentation de capital avec suppression du droit…

CONTENUS SPONSORISÉS