5 256.18 PTS
-
5 252.0
-0.01 %
SBF 120 PTS
4 213.66
-
DAX PTS
12 385.60
-
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
+0.00 %
Nikkei PTS
21 961.32
-0.85 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Les Kurdes accusent Bagdad de vouloir reprendre le pétrole de Kirkouk

| AFP | 135 | Aucun vote sur cette news
Un site de production de pétrole détruit par le groupe État islamique dans la riche province pétrolière de Kirkouk (nord de l'Irak), le 6 octobre 2017
Un site de production de pétrole détruit par le groupe État islamique dans la riche province pétrolière de Kirkouk (nord de l'Irak), le 6 octobre 2017 ( AHMAD AL-RUBAYE / AFP/Archives )

Le gouvernement du Kurdistan irakien (KRG) a affirmé vendredi que les forces irakiennes s'apprêtaient à reprendre de force les champs de pétrole de la région de Kirkouk, que se disputent Bagdad et Erbil.

Le Premier ministre irakien Haider al-Abadi avait démenti jeudi des préparatifs en vue d'une attaque militaire irakienne contre des positions kurdes, information qui avait poussé les forces kurdes à couper préventivement des routes.

"Nous sommes alarmés par la concentration de militaires irakiens et des (forces paramilitaires) du Hachd Chaabi à Bachir et Taz au sud de Kirkouk, avec des tanks, de l'artillerie lourde, des Humvees et des mortiers", affirme le Conseil de sécurité du KRG, l'instance de défense de la région autonome kurde.

"Ces forces se trouvent à 3 km des lignes de front des peshmergas (combattants kurdes) et (nos) services de renseignement indiquent leur intention de s'emparer des champs pétroliers, d'un aéroport et d'une base militaire", ajoutent les autorités kurdes.

Les Kurdes contrôlent depuis 2008 le champ pétrolier de Khormala et ceux de Havana et de Bay Hassan depuis 2014 --à la suite du chaos né de l'offensive des jihadistes.

"Nous appelons le gouvernement irakien à stopper l'agression de Hachd Chaabi à Kirkouk et au nord de Mossoul (...) et (appelons) la communauté internationale à dénoncer ces déploiements militaires et à appeler le gouvernement irakien à négocier", ajoutent les Kurdes.

Mercredi soir, les autorités kurdes avaient déjà fait état de préparatifs des forces irakiennes, disant craindre un assaut contre des régions disputées dans les provinces de Kirkouk et de Mossoul.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2018

Le holding pourrait récupérer les parts d'autres membres du groupe Mitsubishi...

Publié le 20/02/2018

Les titres sont destinés au programme d'actions gratuites...

Publié le 20/02/2018

Le management n'a pas l'intention de modifier son offre sur l'Autralien, malgré une parité qui s'est dégradée...

Publié le 19/02/2018

  Démission de Madame Nicole LOWE de son mandat d'administrateur   Suresnes - 19 février 2018 Madame Nicole Tinkham LOWE, qui travaillait à la direction…

Publié le 19/02/2018

Biocorp reprend la main sur ses systèmes Newseal et Carpseal

CONTENUS SPONSORISÉS