En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 772.84 PTS
-0.4 %
4 802.50
+0.43 %
SBF 120 PTS
3 780.35
-0.33 %
DAX PTS
12 594.39
+0.41 %
Dow Jones PTS
27 288.18
+0.52 %
11 186.37
+1.88 %
1.171
-0.52 %

Les indices IHS Markit d'août signalent un net ralentissement de la croissance en France

| Boursier | 388 | Aucun vote sur cette news

A 51,5 en août, l'indice IHS Markit de l'activité commerciale signale la troisième hausse mensuelle consécutive de l'activité depuis le début de la...

Les indices IHS Markit d'août signalent un net ralentissement de la croissance en France
Credits Reuters

A 51,5 en août, l'indice IHS Markit de l'activité commerciale signale la troisième hausse mensuelle consécutive de l'activité depuis le début de la reprise amorcée en juin. Il s'est toutefois nettement replié par rapport au pic de vingt-sept mois atteint en juillet (57,3). A l'échelon sectoriel, le rebond observé dans le secteur " hôtels & restaurants " au cours du mois a été partiellement éclipsé par une baisse des niveaux d'activité dans les secteurs "poste & télécommunications" et "location & autres services aux entreprises".

En outre, l'indice composite de l'activité globale met en évidence une hausse seulement modeste de l'activité, la plus faible des trois derniers mois de croissance dans le secteur privé français. Il recule en effet de 57,3 en juillet à 51,6 en août

Eliot Kerr, économiste à IHS Markit, commente ainsi les derniers résultats de l'enquête : "les données de l'enquête se révèlent décevantes après la forte hausse de l'activité enregistrée en juillet, laquelle avait laissé entrevoir la possibilité d'un retour rapide de l'économie française à des niveaux d'activité proches de ceux affichés avant la crise de coronavirus. Le fort ralentissement de la croissance au cours de la dernière période d'enquête ayant anéanti ces espoirs, il semble désormais plus probable que les résultats de juillet n'aient fait que traduire un sursaut temporaire de l'économie sous l'effet des nombreuses réouvertures d'entreprises au cours de cette période. Une croissance plus mesurée est donc attendue dans les prochains mois, ces prévisions s'accompagnant en outre d'un risque de nouveau ralentissement économique marqué si le taux d'infection venait à se renforcer au point que le gouvernement français décide d'imposer un nouveau confinement".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
#}
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/09/2020

Pour la première fois, Veolia s'est dit prêt mardi, à revoir à la hausse son offre de rachat de la participation d'Engie dans Suez.

Publié le 22/09/2020

La société a finalisé et signé la documentation contractuelle mettant en oeuvre le réaménagement de 46,5% des lignes de crédit dues...

Publié le 22/09/2020

Dès le début de la crise, Groupe Gorgé a mis en oeuvre des initiatives de réduction des coûts et d'ajustement de son outil industriel...

Publié le 22/09/2020

EngieLab CRIGEN est le centre corporate de R&D du Groupe Engie...

Publié le 22/09/2020

Les comptes sociaux et consolidés de l'exercice clos le 31 décembre 2019...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne