En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 333.40 PTS
+0.53 %
5 336.50
+0.60 %
SBF 120 PTS
4 282.99
+0.58 %
DAX PTS
12 220.06
+0.47 %
Dowjones PTS
25 162.41
-0.54 %
7 354.66
+0.00 %
1.137
+0.22 %

Les Français ont dépensé plus de 81 milliards d'euros en ligne en 2017

| AFP | 346 | Aucun vote sur cette news
Les Français ont dépensé 81 milliards d'euros en 2017
Les Français ont dépensé 81 milliards d'euros en 2017 ( Yoan VALAT / POOL/AFP/Archives )

En 2017, les Français ont dépensé en ligne 81,7 milliards d'euros, en croissance de 14,3%, grâce à une clientèle élargie, l'augmentation de la fréquence d'achat et les nouveaux comportements d'achats sur mobile, a annoncé mardi la Fédération du secteur.

Portées par plus de 37 millions de cyber-acheteurs selon un sondage Médiamétrie pour la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), les ventes en ligne ont progressé de 14,3% sur un an, "un niveau de croissance maintenu depuis trois ans".

"En 2017, 1,2 milliard de transactions en ligne ont été réalisées, soit une croissance de 20,5%", ajoute la Fevad dans un communiqué.

Au 4e trimestre, malgré le fléchissement de la consommation des ménages, le marché du commerce en ligne enregistre un record de croissance, notamment grâce aux opérations promotionnelles du mois de novembre.

Ainsi, durant la période précédant Noël, les ventes sur internet ont progressé de 17,5%, à 16,5 milliards d'euros, précise la Fevad.

Enfin, le "m-commerce" (les ventes sur smartphone et tablettes) continue de gagner des parts de marché.

Ainsi, "l'indice iCM, qui mesure les ventes sur l'internet mobile (smartphones et tablettes, sites mobiles et applications hors téléchargements d'application et hors ventes sur les places de marchés) progresse de 38% en un an", précise la Fevad.

"Porté par l'augmentation du nombre de cyber-acheteurs, de la fréquence d'achat et du développement de l'offre, l'e-commerce devrait poursuivre sa croissance dans les prochains mois et dépasser les 90 milliards d'euros en 2018", estime encore la Fédération dans son communiqué.

A ce rythme, "la barre des 100 milliards d'euros devrait être franchie fin 2019", affirme-t-elle.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/08/2018

Les marchés européens rebondissent prudemment après leur mauvaise journée d'hier. Ils profitent de la rencontre annoncée pour la fin du mois entre Wang Fuwen, vice-ministre chinois au commerce,…

Publié le 16/08/2018

JCDecaux bondit de 8,8% à 28,3 euros

Publié le 16/08/2018

Cisco a dévoilé hier soir un bénéfice net de 3,8 milliards de dollars, ou 81 cents par action, au titre de son quatrième trimestre 2018 clos fin juillet. Il a bondi de 57% en un an. Hors…

Publié le 16/08/2018

Par courrier reçu le 14 août 2018 par l'AMF, The Goldman Sachs Group, Inc...

Publié le 16/08/2018

Les gestionnaires d'infrastructures de transport cotés sur les marchés européens broient du noir. En Espagne, ACS, qui a participé au rachat d'Abertis, perd 4,74% et occupe la dernière place de…