En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 059.09 PTS
-
5 057.00
-
SBF 120 PTS
4 048.34
-
DAX PTS
11 325.44
-
Dowjones PTS
25 387.18
-2.32 %
6 829.10
-2.98 %
1.124
+0.20 %

Les Etats-Unis refusent des exemptions pour les entreprises européennes en Iran

| AFP | 247 | Aucun vote sur cette news
Les Etats-Unis ont refusé de délivrer des exemptions dans l'application de leurs sanctions pour les entreprises européennes installées en Iran, a  révélé le ministre de l'Economie Bruno le Maire
Les Etats-Unis ont refusé de délivrer des exemptions dans l'application de leurs sanctions pour les entreprises européennes installées en Iran, a révélé le ministre de l'Economie Bruno le Maire ( LUDOVIC MARIN / AFP/Archives )

Les Etats-Unis ont refusé de délivrer des exemptions dans l'application de leurs sanctions pour les entreprises européennes installées en Iran, révèle le ministre de l'Economie Bruno le Maire dans une interview parue vendredi dans le Figaro.

"J'ai écrit au printemps à Steven Mnuchin, le secrétaire au Trésor américain, pour lui demander des exemptions pour les entreprises européennes installées légalement en Iran ou des délais supplémentaires dans l'application des sanctions. Nous venons de recevoir sa réponse: elle est négative", explique le ministre.

Cette réponse n'est pas vraiment une surprise, Bruno le Maire ayant lui-même répété à plusieurs reprises ces dernières semaines ne pas se faire "d'illusions" sur les demandes d'exemptions.

"L'Europe doit se doter d'instruments pour résister aux sanctions extraterritoriales et mettre en place des circuits de financement autonomes. Ce n'est pas aux Américains de décider avec quels pays nous avons le droit de faire du commerce!", ajoute M. Le Maire.

La semaine dernière, les Européens, mais aussi la Russie et la Chine, avaient plaidé pour la poursuite des exportations de gaz et de pétrole iraniens alors que les Etats-Unis ont demandé à tous les pays d'arrêter complètement leurs importations de pétrole d'ici au 4 novembre.

En mai, Donald Trump avait annoncé le retrait des Etats-Unis de l'accord nucléaire signé en 2015 entre l'Iran et les grandes puissances internationales, et le rétablissement des sanctions contre toutes les entreprises ayant des liens avec la République islamique.

Plusieurs entreprises ont d'ores et déjà annoncé leur départ d'Iran, à l'image de Total qui va se retirer d'un vaste projet gazier faute d'exemption ou du groupe automobile PSA qui a lancé le processus de suspension de ses activités dans le pays.

L'armateur CMA-CGM a quant à lui annoncé qu'il mettait fin à sa desserte de l'Iran.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/11/2018

LafargeHolcim accélère son désendettement. La transaction s'effectue sur une valeur d'entreprise de 1,75 milliard de dollars, sur une base 100%...

Publié le 12/11/2018

Sur les 9 premiers mois de l'année 2018, les tonnages vendus restent stables...

Publié le 12/11/2018

Cette étape cruciale franchie par ASIT Biotech a permis de lancer les derniers développements précliniques requis par les autorités avant d'initier un essai clinique...

Publié le 12/11/2018

Au 1er trimestre de son exercice 2018-2019 (période du 1er juillet au 30 septembre 2018), OL Groupe dégage un total des produits d'activités de...

Publié le 12/11/2018

Delta Drone a participé de manière innovante à la sécurité du premier Forum de la Paix à Paris...