5 372.38 PTS
-
5 371.00
+0.03 %
SBF 120 PTS
4 288.39
-
DAX PTS
12 991.28
+0.01 %
Dowjones PTS
23 328.63
+0.71 %
6 108.82
+0.27 %
Nikkei PTS
21 675.93
+1.02 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Les élevages d'animaux à fourrure interdits en République tchèque

| AFP | 173 | Aucun vote sur cette news
Un élevage français de lapins angoras, le 15 septembre 2016, photographié par l'ONG One Voice
Un élevage français de lapins angoras, le 15 septembre 2016, photographié par l'ONG One Voice ( Handout / One Voice/AFP/Archives )

L'élevage des animaux à fourrure sera illégal en République tchèque à partir du janvier 2019, suite à l'approbation jeudi soir par le Sénat d'un amendement à la loi sur la protection des animaux interdisant ce type d'élevage.

Déjà approuvé le mois dernier par la chambre basse, le texte doit encore être entériné par le président Milos Zeman, pour entrer définitivement en vigueur.

L'amendement stipule l'interdiction d'"élever et tuer les animaux exclusivement ou essentiellement pour leurs fourrures".

Selon ses auteurs, la loi permettra de sauver près de 20.000 animaux, surtout des renards et des visons, tués chaque année dans les élevages d'animaux à fourrure tchèques.

Quelque 83% des Tchèques sont favorables à cette mesure adoptée en faveur du bien-être animal, selon une récente enquête.

Selon la presse, il existe actuellement neuf fermes de ce type dans ce pays d'Europe centrale d'environ 10,5 millions d'habitants. Leurs propriétaires pourront bénéficier de compensations dont le montant devrait être prochainement fixé par le ministère de l'Agriculture.

En rendant illégaux les élevages à fourrure, la République tchèque s'est jointe à d'autres pays comme la Grande-Bretagne, l'Autriche, la Suisse et les Pays-Bas.

Les défenseurs des animaux épinglent les souffrance que subissent les animaux dans ces élevages, dont la plupart se trouve actuellement en Scandinavie, en Chine et aux Etats-Unis.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2017

Communiqué de Presse    Montrouge, France, le 20 Octobre; 10:35 pm CET DBV Technologies annonce les résultats de l'étude clinique de phase III chez les…

Publié le 20/10/2017

Le gestionnaire d'actifs Amundi, filiale du Crédit Agricole, prévoit de supprimer 134 postes en France, selon des sources citées vendredi par le site de 'L'Agefi'.

Publié le 20/10/2017

Le titre General Electric a connu une journée de montagnes russes vendredi à Wall Street, avec un écart de 7% en cours de séance.

Publié le 20/10/2017

La politique de dividende reste fondée sur l'évolution du Cash-flow net courant par action.

Publié le 20/10/2017

Retour d'Assemblée générale...

CONTENUS SPONSORISÉS