En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 417.07 PTS
-
5 418.00
-
SBF 120 PTS
4 335.14
-
DAX PTS
12 686.29
-0.62 %
Dowjones PTS
25 064.50
-0.53 %
7 352.36
-0.51 %
1.164
-0.02 %

Les défaillances d'entreprises à leur plus bas niveau depuis 20 ans

| AFP | 285 | Aucun vote sur cette news
un juge de tribunal de commerce manipule des dossiers, le 2 avril 2001 à Caen, avant une audience.
un juge de tribunal de commerce manipule des dossiers, le 2 avril 2001 à Caen, avant une audience. ( MYCHELE DANIAU / AFP/Archives )

Le nombre de défaillances d'entreprises a baissé de 7,8% sur un an au deuxième trimestre, atteignant le niveau le plus bas enregistré depuis vingt ans, selon une étude du cabinet Altares, publiée lundi dans Les Echos.

Sur le deuxième trimestre, 12.925 défaillances d'entreprises ont été enregistrées, soit une baisse de 7,8% par rapport au deuxième trimestre 2016, écrit le journal économique qui précise que cela n'avait pas été vu depuis vingt ans.

"Même en remontant jusqu’en 1997, on n’observe pas autant d’indicateurs positifs sur autant de secteurs et sur des tailles d’entreprise aussi variées. Un tel faisceau d’indicateurs en même temps est très rare", confirme au journal Thierry Millon, directeur des études d’Altares.

Les Echos rappelle que l’année 2017 avait débuté par un premier trimestre tombé pour la première fois depuis 2008 sous le seuil des 16.000 défaillances. Sur les trois premiers mois de l'année 2017, 15.667 entreprises avaient été placées en procédure de sauvegarde, de redressement ou de liquidation judiciaire, contre 16.309 un an plus tôt.

Ce chiffre global est en lui-même une bonne nouvelle. Mais ce qui l’est encore plus, c’est que les petites entreprises profitent aussi de cette accalmie côté défaillances, précise Les Echos.

"Si, en 2016 et début 2017, la reprise semblait encore chaotique, voire illusoire pour les plus petites entreprises, le printemps peut sonner enfin pour elles aussi le retour des commandes plus régulières", relève Thierry Millon.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

Les actions nouvelles seront admises aux négociations sur le marché Euronext sur la même ligne de cotation que les actions SQLI existantes...

Publié le 19/07/2018

ALTUR Investissement publie son Actif Net Réévalué (ANR) au 30 juin...

Publié le 19/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 19/07/2018

"Avec cette opération, Spie conforte sa position parmi les groupes européens qui ont le plus fort pourcentage de salariés actionnaires"...

Publié le 19/07/2018

Neopost intègre le palmarès Truffle 100 directement à la 7e place...