En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 418.91 PTS
-0.13 %
5 408.00
-0.11 %
SBF 120 PTS
4 292.73
-0.14 %
DAX PTS
11 630.75
-1.34 %
Dowjones PTS
25 887.38
-0.10 %
7 349.28
+0.00 %
1.135
+0.02 %

Les compagnies et les pays qui clouent au sol leurs Boeing 737 MAX

| AFP | 926 | 3.25 par 4 internautes
Un Boeing 737 MAX 9 sur le tarmac de l'usine Boeing à Renton, dans l'Etat de Washington (ouest des Etats-Unis), le 12 mars 2019
Un Boeing 737 MAX 9 sur le tarmac de l'usine Boeing à Renton, dans l'Etat de Washington (ouest des Etats-Unis), le 12 mars 2019 ( Jason Redmond / AFP )

Le crash d'un Boeing 737 MAX 8 d'Ethiopian Airlines près d'Addis Abeba dimanche, un peu plus de quatre mois après un accident similaire d'un appareil de Lion Air en Indonésie, conduit de plus en plus de pays à fermer leur espace aérien à ce modèle d'avion et d'innombrables compagnies clientes à le clouer au sol.

Quelque 370 appareils de la famille des Boeing 737 MAX, essentiellement dans sa version MAX 8, ont été livrés à ce stade.

Les pays qui interdisent leur espace aérien

- En Europe :

L'Agence européenne de sécurité aérienne (AESA, 32 Etats membres dont tous les pays de l'UE) a fermé mardi l'espace aérien européen aux Boeing 737 MAX 8 et MAX 9 qu'ils soient à destination, au départ, ou à l'intérieur de l'Union européenne.

La Serbie a banni les 737 MAX 8 et 9, l'Albanie tous les 737 MAX.

- Ailleurs dans le monde :

Le Canada a banni mercredi de son espace aérien les 737 MAX 8 et MAX 9 "jusqu'à nouvel ordre", après avoir analysé "des données satellitaires qui suggèrent une similarité dans le profil du vol" des Boeing accidentés de Lion Air et d'Ethiopian. Air Canada exploite 24 appareils, WestJet 13.

L'Egypte, la Turquie, le Liban, le Vietnam, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, Singapour, les Emirats arabes unis et le Koweït ont interdit tous les Boeing 737 MAX dans leur espace aérien.

La Malaisie et la Guinée équatoriale ont fait de même pour les B-737 MAX 8 et la Serbie pour les MAX 8 et 9.

La Namibie a elle fermé ses aéroports à toute la série des 737 MAX mais ne leur interdit pas de traverser son espace aérien.

Les pays qui suspendent les vols

Un Boeing 737 MAX (au centre) de la compagnie SilkAir stationné sur le tarmac de l'aéroport de Singapour-Changi, le 12 mars 2019
Un Boeing 737 MAX (au centre) de la compagnie SilkAir stationné sur le tarmac de l'aéroport de Singapour-Changi, le 12 mars 2019 ( Roslan RAHMAN / AFP )

- La Chine :

La Chine a enjoint à ses compagnies aériennes de suspendre les vols des Boeing 737 Max 8. Un total de 76 Boeing de la famille 737 MAX ont été livrés à une dizaine de compagnies aériennes chinoises.

- L'Indonésie :

L'Indonésie, dont la compagnie Lion Air a perdu un Boeing 737 MAX 8 le 29 octobre 2018 avec 189 personnes à son bord, a immobilisé lundi sa flotte de 11 Boeing 737 MAX 8.

- Autres pays :

Oman a suspendu les opérations des 5 Boeing 737 MAX de la compagnie nationale Oman Air et interdit tout vol de 737 MAX de et à destination du sultanat, la Corée du Sud a requis l'immobilisation des deux appareils de la compagnie locale à bas prix Easter Jet.

La Mongolie a cloué au sol l'unique 737 MAX 8 du transporteur national Mongolian Airlines, et le Kazakhstan fait de même pour le seul MAX 8 de sa compagnie SCAT Airlines.

L'Inde a cloué mardi au sol les flottes de Boeing 737 MAX de ses compagnies Spicejet et Jet Airways.

Les compagnies qui immobilisent leurs avions

- Ethiopian Airlines a cloué au sol ses 4 Boeing 737 MAX 8 restants.

- Tuifly (Allemagne et Grande-Bretagne, 15 avions), flyDubai (Emirats arabes unis, 13), Gol (Brésil, 7), Aeromexico (Mexique, 6), LOT (Pologne, 5), Aerolineas Argentinas (Argentine, 5), Icelandair (Islande, 3), Comair (Afrique du Sud, 1), S7 (Russie, 2) et Cayman Airways (Iles Caïmans, 2) ont immobilisé leurs Boeing 737 MAX 8.

- Norwegian Air Shuttle (Norvège, 18 avions) et Turkish Airlines (Turquie, 12) avaient cloué au sol leurs Boeing 737 MAX, avant que leur autorité de sécurité aérienne ne le leur impose.

Celles qui continuent l'exploitation

- Les Etats-Unis estiment qu'il n'y a pas de raison de clouer au sol le Boeing 737 MAX 8. "Jusqu'à présent notre examen du dossier ne montre aucun problème de performance et ne fournit aucune raison pour ordonner l'immobilisation de cet avion", a affirmé l'Agence fédérale de l'aviation (FAA).

- Les compagnies américaines Southwest (34 appareils) et American Airlines (24) ont fait savoir que les vols de leurs Boeing 737 MAX se poursuivaient pour le moment.

Reports de commandes et demandes de réparations

La compagnie indonésienne Lion Air a annoncé mardi le report de la réception d'une commande de quatre Boeing 737 MAX.

Norwegian Air Shuttle a prévenu mercredi qu'elle allait "envoyer la facture" de l'immobilisation de ses 18 appareils à Boeing.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
4 avis
Note moyenne : 3.25
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/03/2019

Hermès progresse de 0,85% à 595,25 euros, soutenus par des résultats 2018, une nouvelle fois, très solides. A l'image de ses concurrents Louis Vuitton et Gucci, le groupe a fait mentir les…

Publié le 20/03/2019

Dans un marché hésitant, Eutelsat (+1,6%) et SES (+0,6%) progressent en fin de matinée à Paris...

Publié le 20/03/2019

Kingfisher (-1,22% à 242,30 pence) occupe l’une des dernières places de l’indice FTSE 100 après avoir annoncé des résultats annuels en repli et le futur départ de sa directrice générale…

Publié le 20/03/2019

Elior (-7,20% à 12,50 euros) accuse le plus lourd repli du SBF 120 à Paris ce matin, dans le sillage d'informations de presse concernant la cession de ses activités de restauration de concession…

Publié le 20/03/2019

Dans le cadre de son programme « Mi-Vie » s’étalant de 2018 à 2026, Eurotunnel (filiale de Getlink) a signé avec Bombardier Transport un contrat pour la rénovation de 9 Navettes « PAX ».…