En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 482.21 PTS
+0.11 %
5 481.00
+0.29 %
SBF 120 PTS
4 393.98
+0.22 %
DAX PTS
12 352.20
+0.01 %
Dowjones PTS
26 562.05
-0.68 %
7 548.75
+0.00 %
1.175
+0.02 %

Les banques espagnoles chutent encore sur fond de tension en Catalogne

| AFP | 405 | Aucun vote sur cette news
Le siège de la CaixaBank, à Barcelone, le 30 juin 2011
Le siège de la CaixaBank, à Barcelone, le 30 juin 2011 ( LLUIS GENE / AFP/Archives )

Les banques espagnoles, notamment catalanes, chutaient de nouveau mercredi à l'ouverture de la Bourse de Madrid, alors que la tension reste forte en Catalogne au lendemain d'une grève générale de protestation contre les violences policières lors du référendum d'autodétermination interdit de dimanche.

Vers 10H15 (08H15 GMT), le titre de banque catalane CaixaBank, troisième d'Espagne, perdait 5,08% à 3,91 euros, et celui de Banco de Sabadell, également basée à Barcelone, environ 4,51% à 1,61 euros.

Les autres grandes banques étaient également en forte baisse: Banco Santander, première banque espagnole et de la zone euro, perdait plus de 3% à 5,64 euros et BBVA 2,73% à 7,24 euros.

L'Ibex 35, composé pour un tiers de valeurs bancaires, chutait d'environ 2,40% à 10.010,6 points.

Les autres poids lourds de l'indice étaient aussi entraînés à la baisse: Inditex, propriétaire de Zara, perdait 1,55% à 30,83 euros, et Telefonica (télécoms) perdait 1,71% à 8,85 euros.

Lundi, les valeurs bancaires espagnoles avaient déjà lourdement chuté, avant de récupérer mardi.

Le problème catalan "va continuer à conditionner le comportement de ce marché, au moins jusqu'à ce qu'on commence à distinguer une solution à la crise", assurent les analystes de Link Analisis.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

D'un point de vue graphique, le titre poursuit sa progression et vient de dépasser le niveau de résistance majeur des 5.16 euros. Du côtés des indicateurs techniques, le RSI journalier n'est pas…

Publié le 25/09/2018

Date : 9/25/2018Sous-jacent : Schneider Electric Produit : Turbo put D805T (ISIN : DE000HV1WS72).Echéance : OuverteBarrière désactivante : 78,0000Stratégie : Achat à 1,116 euros.Le titre bute…

Publié le 25/09/2018

Avec un marché en repli structurel

Publié le 25/09/2018

D'après les chiffres de Médiamétrie...

Publié le 25/09/2018

Total reste bien orienté en matinée, sur un gain de 1% à 55,4 euros...