En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.00 %

Les actionnaires de Tesla accordent 56 milliards de dollars à Elon Musk

| AFP | 437 | Aucun vote sur cette news
Elon Musk lors d'un congrès à Adélaïde, le 29 septembre 2017
Elon Musk lors d'un congrès à Adélaïde, le 29 septembre 2017 ( PETER PARKS / AFP/Archives )

Tesla a annoncé mercredi que ses actionnaires ont approuvé une rémunération exceptionnelle colossale de près de 56 milliards de dollars pour Elon Musk, l'emblématique patron et fondateur du constructeur de véhicules électriques haut de gamme.

Réunis au cours d'une assemblée générale à Fremont, siège du groupe automobile en Californie, ils ont validé ce projet de rémunération annoncé en janvier par le conseil d'administration mais dénoncé par des cabinets de conseils spécialisées qui l'estiment "sidérant".

Ces 60 milliards de dollars sont liés aux performances boursières sur les dix prochaines années de Tesla, groupe fondé en 2003 par M. Musk, 46 ans, et censé devenir une des plus grosses entreprises par capitalisation boursière au monde.

Le plan de rémunération octroie des stocks-options à Elon Musk exerçables en douze "étapes" correspondant à un seuil de capitalisation boursière à franchir pour Tesla, valorisé à près de 54 milliards de dollars mercredi.

- 'Perte' -

La première étape est le seuil de 100 milliards de dollars de capitalisation boursière, ensuite ce sera 50 milliards de dollars de plus à chaque fois, jusqu'à 650 milliards de dollars. Ce dernier niveau mettrait le groupe largement devant les valorisations actuelles du numéro 1 mondial de la distribution Walmart et celle du groupe pétrolier ExxonMobil et sur les talons de Microsoft et Alphabet (Google).

Les partisans de cette rémunération font valoir qu'elle va contraindre Elon Musk, entrepreneur aux multiples casquettes, à rester aux commandes de Tesla au moins pendant 10 ans pour conduire le groupe sans heurt dans la transformation actuelle du secteur automobile.

Ses détracteurs font valoir que M. Musk, déjà milliardaire et actionnaire à 20% du capital de Tesla, n'a pas vraiment besoin de cette rémunération exceptionnelle.

"Le coût est relativement sidérant comparé aux niveaux de rémunérations des dirigeants d'entreprises cotées à travers le monde", avait dénoncé le cabinet de conseils aux actionnaires Glass Lewis, qui avait appelé, comme Institutional Shareholder Services (ISS), autre grand cabinet de conseils américain, à la rejeter.

"Au vu de l'ampleur de la rémunération, nous estimons que la perte est grande pour les actionnaires", a réagi Anne Sheehan du fonds de pension californien CalSTRS, qui détient 258.084 titres Tesla évalués à 80,1 millions de dollars.

Si elle salue le côté "visionnaire" de M. Musk, elle dit avoir des craintes sur la rentabilité future du groupe.

Le titre Tesla a fini la séance en baisse de 0,18% à 31,80 dollars à Wall Street.

M. Musk a perçu un salaire fixe de 49.720 dollars en 2017 en tant que PDG de Tesla et ne devrait rien recevoir cette année.

Sa personnalité et ses ambitions sont derrière la flambée à Wall Street de Tesla, premier groupe automobile américain actuellement par capitalisation boursière alors même qu'il n'a vendu que quelque 80.000 voitures l'an dernier contre près de 10 millions pour General Motors (GM).

Le constructeur californien connaît également des problèmes de production avec sa Model 3, la berline d'entrée de gamme avec laquelle il a tout misé pour devenir un groupe automobile de masse.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 19/10/2018

Nanobiotix a annoncé la présentation des résultats positifs de son étude de phase II/III Act.in.sarc évaluant NBTXR3 sur des patients atteints de Sarcome des Tissus Mous (STM) localement avancé…

Publié le 19/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONE ALPES SOCIETE COOPERATIVE A CAPITAL VARIABLE Au capital actuel de 69 949 310,00 euros Siège social : 12 Place de la résistance…

Publié le 19/10/2018

Getlink a été retenu pour la neuvième année consécutive, par Gaïa Rating, parmi 230 sociétés analysées pour intégrer le Gaïa Index composé des 70 meilleures valeurs françaises. La note…

Publié le 19/10/2018

    Paris, le 19 octobre 2018     CESSATION ET MISE EN OEUVRE D'UN CONTRAT DE LIQUIDITE   À compter du 22 octobre 2018 et pour une période d'un an renouvelable…