Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 784.23 PTS
-1.02 %
7 787.0
-0.99 %
SBF 120 PTS
5 900.93
-1.04 %
DAX PTS
18 444.43
-1. %
Dow Jones PTS
38 712.21
-0.09 %
19 465.18
+1.33 %
1.080
-0.06 %

Le vol de voiture, véritable fléau au Canada

| AFP | 203 | Aucun vote sur cette news
Le port de Montréal (Québec), Canada, le 10 juin 2024
Le port de Montréal (Québec), Canada, le 10 juin 2024 ( Graham Hughes / AFP )

Pour Zachary Siciliani, fermer sa voiture ne suffit plus: il lui faut désormais installer un "traceur" face à la récente hausse phénoménale des vols de véhicules au Canada, avec le port de Montréal comme plaque tournante. Une "crise nationale" qui inquiète les assureurs.

Dans cette plus grande ville du Québec, Zachary Siciliani s'est fait voler sa voiture et aucune effraction n'a été constatée. "J'ai toujours garé ma voiture là et puis un jour elle a disparu", raconte-t-il à l'AFP. Une opération qui s'est certainement faite grâce à un boîtier électronique permettant d'intercepter la fréquence de la clé, lui a expliqué la police.

Depuis, Zachary Siciliani a une nouvelle Mazda 3, mais celle-là, il a décidé de la protéger avec un outil de repérage. "Notre compagnie d'assurance nous a dit que nos tarifs augmenteraient considérablement si nous n'avions pas un traceur dans la voiture", explique-t-il.

Zachary Siciliani est loin d'être un cas isolé. Les grandes villes de l'est du Canada sont frappées par une explosion du nombre de vols de voitures depuis plusieurs mois. Destination: l'Afrique, l'Asie, l'Europe ou le Moyen-Orient... où elle sont vendues sur le marché noir.

"Marchés étrangers"

Le port de Montréal (Québec), Canada, le 10 juin 2024
Le port de Montréal (Québec), Canada, le 10 juin 2024 ( Graham Hughes / AFP )

Selon les derniers chiffres de la police, les deux villes les plus touchées sont Montréal et Toronto, où les vols ont augmenté de 150% au cours des six dernières années. De 2021 à 2023, le nombre de vols d'automobiles a augmenté de 58% au Québec et de 48% en Ontario, les deux provinces les plus peuplées du pays.

"La technologie rend la vie des conducteurs plus simple, mais cela facilite aussi le vol de véhicules", souligne à l'AFP Scott Wade, inspecteur-détective à la police provinciale de l'Ontario.

Et pour les experts, cette hausse spectaculaire des vols est une conséquence directe de la pandémie, pendant laquelle des restrictions ont limité la capacité de production des constructeurs automobiles.

Avec la rupture dans les chaînes d'approvisionnement à l'échelle mondiale, "l'offre était à son plus bas" alors qu'il y avait "une très grande demande", explique à l'AFP Yannick Desmarais, du service de police de la ville de Montréal.

Une situation qui n'a pas échappé au grand banditisme: "cela a incité les réseaux de crime organisé à se lancer pour fournir les marchés étrangers", affirme Scott Wade.

En 2023, le nombre de groupes liés au grand banditisme derrière les vols de voiture a augmenté de 62% par rapport à l'année précédente, selon la police fédérale.

Le Bureau d'assurance du Canada qualifie maintenant ce problème de "crise nationale". Les assureurs automobiles privés du Canada ont déboursé 1,5 milliard de dollars canadiens (plus d'un milliard d'euros) en réclamations pour vol en 2023, soit une hausse de 254% depuis 2018.

"Passoire"

Les conteneurs du port de Montréal (Québec), Canada, le 10 juin 2024
Les conteneurs du port de Montréal (Québec), Canada, le 10 juin 2024 ( Graham Hughes / AFP )

Au Canada, la plupart des "véhicules volés vont converger vers Montréal et son port, qui a un positionnement stratégique", précise à l'AFP Yannick Desmarais.

"Montréal est considéré comme une passoire", renchérit Georges Iny, directeur de l'association pour la protection des automobilistes.

Ce port sur le fleuve Saint-Laurent avec accès à la côte Atlantique permet de relier l'est canadien et le cœur industriel de l'Amérique du Nord à plus de 140 pays. Plus d'un million de conteneurs y transitent chaque année.

"Le défi est d'intercepter le faible pourcentage de biens illicites sans nuire à notre économie en ralentissant la fluidité du commerce", explique à l'AFP Annie Beauséjour, directrice régionale pour le Québec à l'Agence des services frontaliers du Canada.

Le gouvernement de Justin Trudeau, qui a organisé il y a quelques semaines un sommet national sur le sujet, a notamment promis d'interdire les importations de ces dispositifs de piratage. Il a également annoncé une augmentation des peines pour les voleurs de voitures et davantage de moyens pour l'agence des frontières.

En attendant, à Toronto comme à Montréal, les groupes se multiplient sur les réseaux sociaux pour s'entraider et repérer les voitures volées.

Mais dans les commentaires, beaucoup disent souvent aux malheureux qu'ils feraient mieux de se résigner, car leur voiture est probablement déjà dans un conteneur à destination de l'étranger.

 ■

Copyright © 2024 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 30 juin 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du jeudi 06 juin 2024 au mercredi 12 juin 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 13/06/2024

La Chine a annoncé qu'elle "se réserve le droit" de porter plainte auprès de l'Organisation mondiale du commerce, après l'annonce par l'Union européenne de surtaxes sur les véhicules…

Publié le 12/06/2024

Un hommage au journaliste néerlandais Peter R. de Vries a été organisé au théâtre royal Carre à Amsterdam, le 21 juillet 2021. Le journaliste d'investigation a été abattu en plein jour à…

Publié le 11/06/2024

A l'intérieur de la méga-usine Tesla, à Austin au Texas, lors d'un évenement organisé le 7 avril 2022 ( SUZANNE CORDEIRO / AFP/Archives )Visite privée de la méga-usine au Texas en compagnie…

Publié le 08/06/2024

Des employés sur une ligne de production d'Opel, le 8 juin 2024 à Ruesselsheim, dans l'ouest de l'Allemagne ( Kirill KUDRYAVTSEV / AFP )"Au temps des Trente glorieuses, le site faisait la…

Publié le 08/06/2024

Manifestation contre l'extrême droite, le 8 juin 2024 à Berlin ( CHRISTIAN MANG / AFP )Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté samedi en Allemagne, à la veille des…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/06/2024

Ce matin, Tokyo perd 0,13%, Shanghai 0,31% et Hong Kong prend 0,29%

Publié le 13/06/2024

La Bourse de New York a fini en hausse mercredi après la publication des chiffres de l'inflation américaine et alors que la Fed a dit anticiper une baisse des taux cette année.

Publié le 13/06/2024

Les grands acteurs européens du secteur automobile accusent de fortes baisses ce jeudi. Stellantis, Volkswagen, BMW et Mercedes occupent les dernières places de l’Eurostoxx50, Stellantis et…

Publié le 13/06/2024

Eurazeo a annoncé l’ouverture d’un bureau à Tokyo renforçant ainsi la présence de ses équipes en Asie. Il a pour vocation d’être au plus près de ses clients et de soutenir les sociétés…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne