En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 339.62 PTS
-0.89 %
5 336.50
-0.91 %
SBF 120 PTS
4 282.38
-0.83 %
DAX PTS
12 396.32
-1.46 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
+0.00 %
Nikkei PTS
22 338.15
-0.79 %

Le tourisme français confirme sa reprise avec un bel été

| AFP | 244 | Aucun vote sur cette news
A Beaulieu-sur-Mer, dans les Alpes maritimes, le 5 août  2017. La France a rattrapé cet été les mauvais résultats de l'été précédent
A Beaulieu-sur-Mer, dans les Alpes maritimes, le 5 août 2017. La France a rattrapé cet été les mauvais résultats de l'été précédent ( VALERY HACHE / AFP/Archives )

Après un début d'année prometteur, la France a enregistré cet été de "belles performances" touristiques, rattrapant les mauvais résultats de l'été précédent dus aux attentats mais sa compétitivité reste affectée par les très bons scores de l'Espagne ou du Portugal.

"Le bilan de la saison d'été va être positif, avec un bon mois d'août et un mois de septembre qui fait état d'un bon niveau de réservations. et surtout, le très gros porteur qu'est la ville de Paris enregistre de belles performances", se réjouit Didier Arino, directeur du cabinet Protourisme.

Dès le printemps dernier, le tourisme français faisait mieux qu'avant les attentats de Paris et Nice, le nombre de nuitées dans les hébergements collectifs touristiques (hôtels, campings, résidences de tourisme, villages de vacances, etc.) progressant de 10,2% au deuxième trimestre sur un an, selon l'Insee.

Selon des chiffres du cabinet MKG, pour les mois de juillet et août, Paris a enregistré un RevPar (revenu par chambre disponible, indicateur clé du secteur de l'hôtellerie) en hausse de 5,2%, à 117,70 euros. Plus globalement, l'Ile-de-France enregistre elle un RevPar en hausse de 9,4%.

Sur l'ensemble de l'Hexagone, le RevPar est en hausse de 3,7% sur les mois de juillet et août.

"Le mois d'août, qui représente a lui seul un RevPar en hausse de 8,1%, est venu sauver l'été car le mois de juillet était moins bon en raison de la météo notamment", commente Vanguelis Panayotis, directeur des opérations chez MKG. Les traditionnelles régions Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA)- Languedoc et la façade Atlantique ont respectivement enregistré en juillet et août des RevPar en hausse de 1,1% et 0,4%.

La place du Trocadéro à Paris, le 3 août 2017. La capitale française a enregistré de
La place du Trocadéro à Paris, le 3 août 2017. La capitale française a enregistré de "très belels performances" cet été, selon le cabinet Protourisme ( Philippe LOPEZ / AFP/Archives )

Par segment, selon MKG, la plus forte hausse de RevPar est enregistrée par le moyen de gamme (+6,8%), quand la plus faible se situe au niveau du haut de gamme (+1,6%).

"Notre chiffre d'affaires est en hausse de 7% par rapport à l'été dernier, c'est donc bien mais il est certain que nous ne sommes pas au niveau de là où nous étions en 2012", déclare à l'AFP François Delahaye, directeur général du Plaza Athénée à Paris.

- Hausse de 40% pour AirBnB -

Le taux d'occupation du palace parisien situé avenue Montaigne "s'établit en août à 60%, contre 80% en août 2012", donne-t-il en exemple.

Du côté des plateformes de location, les chiffres sont encore meilleurs.

"C'est une très belle saison d'été: sur la période du 1er juin au 31 août, on totalise 5 millions d'arrivées voyageurs en France, soit une augmentation de 40% par rapport à la même période l'an dernier", affirme Emmanuel Marill, directeur France de Airbnb.

Sur cette période, M. Marill précise que la plateforme "a accueilli 25% de familles", un phénomène "plus marqué que l'an dernier", note-t-il.

Autre phénomène selon lui, le retour des voyageurs en provenance d'Asie: la clientèle japonaise est en hausse de 60%, la clientèle coréenne en hausse de 20% et la clientèle chinoise en hausse de 35%.

"L'hôtellerie française signe un bel été 2017, et nous en sommes ravis mais les pays voisins européens sont devant nous, il ne faut pas s'endormir", prévient Roland Héguy, président de l'Umih, principale organisation professionnelle du secteur.

Baignade dans une rivière près de Vivario, en Corse, le 29 juillet 2017
Baignade dans une rivière près de Vivario, en Corse, le 29 juillet 2017 ( PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP/Archives )

Selon MKG, quand la France enregistre une hausse de 3,7% de RevPar pour l'été, l'Espagne enregistre une hausse de 6,1% et le Portugal une hausse de 5,6%.

Concernant les prix moyens, quand la France enregistre une baisse de 1,8%, l'Espagne enregistre une hausse de 6,5% et le Portugal une hausse de 9%.

"En terme de chiffre d'affaires, la France est en hausse de 3,5% cet été, face à l'Espagne qui est elle en hausse de 10% et le Portugal en hausse de 18%, cela marque un important retard de l'Hexagone", pointe Didier Arino.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/06/2018

Après le gros mouvement spéculatif de vendredi dernier...

Publié le 25/06/2018

Michelin a annoncé une réduction de capital par annulation de 648...

Publié le 25/06/2018

General Electric serait sur le point de conclure la cession de ses activités de moteurs industriels au groupe de capital-investissement Advent International, a révélé hier le Wall Street Journal.…

Publié le 25/06/2018

INFORMATION PRESSE Clermont-Ferrand, le 25 juin 2018       COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN         REDUCTION DU CAPITAL Annulation de 648 231 actions en…

Publié le 25/06/2018

Le titre a enfoncé la zone de support des 66.6 euros qui soutenait les cours depuis avril dernier. Du côté des indicateurs techniques, les moyennes mobiles à 20 et 50 séances sont sur le point…