5 494.83 PTS
-
5 498.0
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 394.92
-
DAX PTS
13 281.43
-
Dowjones PTS
26 017.81
-0.37 %
6 811.38
+0.02 %
Nikkei PTS
23 802.11
+0.16 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le taux de chômage en France devrait reprendre sa baisse, selon l'Insee

| AFP | 206 | Aucun vote sur cette news
Le taux de chômage en France devrait reprendre sa baisse, selon l'Insee
Le taux de chômage en France devrait reprendre sa baisse, selon l'Insee ( PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives )

Après une hausse au 3e trimestre, le taux de chômage devrait reprendre sa baisse, selon des prévisions publiées mardi par l'Insee, qui voit l'indicateur descendre de 9,7% à 9,4% de la population active en France entière d'ici à mi-2018.

Après avoir reculé à 9,5% mi-2017, soit son plus bas niveau depuis début 2012, le taux de chômage, mesuré par l'Institut national de la statistique selon les normes du Bureau international du travail (BIT), est remonté à 9,7% au 3e trimestre.

Selon l'Insee, il devrait redescendre à 9,5% au 4e trimestre 2017, puis à 9,4% au 2e trimestre 2018.

Ces légères baisses seraient dues à des créations nettes d'emplois plus nombreuses que l'augmentation de la population active: à horizon mi-2018, la population active devrait augmenter de 21.000 personnes, alors que quelque 98.000 emplois seraient créés sur la même période.

Dans le détail, l'Insee prévoit 160.000 postes salariés de plus dans le secteur marchand non agricole, 6.000 dans le secteur agricole et 3.000 non-salariés supplémentaires. "Les chefs d'entreprise demeurent optimistes sur l'évolution de leurs effectifs, en lien avec une croissance de l'activité qui resterait soutenue", analyse l'Institut, qui s'attend à une croissance de 1,9% en l'année 2017.

Mais il prévoit, dans le même temps, 68.000 destructions de postes dans le secteur non marchand (fonction publique, associations...), "du fait de la nette diminution du nombre de contrats aidés".

Le gouvernement d'Edouard Philippe a décidé cet été de réduire les prescriptions de contrats aidés, limitant les nouveaux contrats à 310.000 en 2017, après 459.000 en 2016. Seulement 200.000 signatures sont prévues en 2018.

L'Insee tire, par ailleurs, un premier bilan de la prime à l'embauche dans les PME, créée début 2016 et supprimée mi-2017. Ce dispositif offrait une aide de 4.000 euros maximum sur deux ans aux entreprises de moins de 250 salariés qui embauchaient en CDI ou en CDD de plus de 6 mois un salarié payé jusqu'à 1,3 fois le Smic.

"En 18 mois, 1,6 million de primes à l'embauche ont été attribuées", indique l'Insee.

Mais en net, si "la prime à l'embauche semble bien, à elle seule, avoir incité les PME à embaucher davantage que les autres entreprises", "cet effet est resté assez limité", estime l'Insee. Selon lui, elle n'aurait permis qu'un surplus "d'environ 10.000 emplois en six trimestres".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2018

Le chiffre d'affaires du 2e semestre traduit la dynamique de transformation de Mecelec...

Publié le 18/01/2018

Le réseau Vinci Airports a accueilli 156,6 millions de passagers en 2017...

Publié le 18/01/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 18/01/2018

Compagnie des Alpes donne ses perspectives 2017/2018 sous réserve d'aléas conjoncturels majeurs...

Publié le 18/01/2018

Cet accord entre Framatome et Schneider Electric établit également un partenariat de fabrication à long terme

CONTENUS SPONSORISÉS