En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 447.44 PTS
-
5 443.00
-
SBF 120 PTS
4 358.59
-
DAX PTS
12 765.94
+0.82 %
Dowjones PTS
25 199.29
+0.32 %
7 390.13
-0.19 %
Nikkei PTS
22 826.19
+0.14 %

Le siège du PS pourrait valoir 55 millions d'euros

| AFP | 314 | Aucun vote sur cette news
L
L ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )

L'hôtel particulier qui abrite le siège du PS à Paris a une valeur potentielle de 55 millions d'euros s'il est transformé en ensemble d'habitation, a estimé mercredi le spécialiste de l'immobilier de luxe Barnes.

L'immeuble de 3.000 mètres carrés, que le PS veut céder, "est estimé à 55 millions d'euros", mais cette évaluation "est effectuée sur le postulat qu'il est considéré comme un ensemble d'habitation (ce qui n'est pas le cas aujourd'hui)", a indiqué l'agent immobilier dans un communiqué.

Cette valeur théorique suppose également que les travaux nécessaires pour transformer ces bureaux en logements ont été faits au préalable.

Or selon Barnes, "il faut prévoir environ 6.000.000 euros de travaux pour une totale réhabilitation de l'immeuble".

La direction du PS a décidé de vendre son siège dans le très huppé VIIème arrondissement de Paris, afin d'assainir ses finances après la double débâcle des présidentielles et des législatives.

"Des investisseurs étrangers, particuliers ou institutionnels, nous ont déjà contactés pour nous faire part de leur intérêt", a déclaré Marc Aversenq, un responsable de Barnes, cité dans le communiqué.

"Ils sont sur les starting-blocks malgré un prix important", a déclaré M. Aversenq, qui a eu l'occasion de visiter le lieu et de l'estimer.

Le parti n'a néanmoins pas mandé de cabinet particulier pour le moment: il a lancé un appel d'offres, en précisant qu'il se réservait la possibilité de ne pas choisir l'offre la plus avantageuse.

Selon Barnes, l'immeuble avait été acquis par le PS auprès de la Mutuelle de Fonction publique en 1986. Le PS avait payé à l'époque 53 millions de francs soit "11,3 millions d'euros aujourd'hui en prenant en compte l'inflation", selon la même source.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

Le RevPar (Revenu par chambre) s'établit à 262,29 euros...

Publié le 18/07/2018

L'environnement de marché demeure très porteur pour Voltalia au Brésil...

Publié le 18/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 18/07/2018

Le chiffre d'affaires de HighCo au 1er semestre 2018 s'élève à 89 ME...

Publié le 18/07/2018

Forbes France a décerné à Esker le prix de la Croissance...