5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le secrétaire américain au Commerce en Chine avant la visite de Trump

| AFP | 144 | Aucun vote sur cette news
Wilbur Ross (L) met with Li Keqiang (R) in Beijing ahead of Trump's trip to China, which is expected to take place in November
Wilbur Ross (L) met with Li Keqiang (R) in Beijing ahead of Trump's trip to China, which is expected to take place in November ( Thomas Peter / POOL/AFP )

Le secrétaire américain au Commerce, en visite en Chine, a estimé lundi que "l'accueil chaleureux" qui lui était réservé "augurait bien" du voyage dans le pays du président Donald Trump en novembre, malgré des tensions bilatérales sur le commerce et le dossier nord-coréen.

Wilbur Ross s'est entretenu avec le Premier ministre chinois Li Keqiang au sein du complexe de Zhongnanhai, résidence des hauts dirigeants du régime au coeur de Pékin, une rencontre destinée notamment à préparer la visite de M. Trump en Chine.

"La Chine et les Etats-Unis sont chacun le principal (pays) partenaire commercial de l'autre, je pense donc qu'il est juste de dire que nos intérêts dépassent de loin nos différences et nos divergences", a assuré M. Li au ministre américain. L'Union européenne (UE) en tant que bloc commercial reste néanmoins le premier partenaire de la Chine.

"J'espère que votre visite sera favorable à un approfondissement accru des relations commerciales et économiques bilatérales existantes", a ajouté Li Keqiang.

M. Ross lui a répondu sur un ton tout aussi courtois: "Nous avons été accueillis très chaleureusement (...) et nous pensons que cela augure bien de la visite à venir du président Trump au président Xi (Jinping)", a indiqué le responsable américain, disant espérer que ce futur voyage apportera "quelques bons résultats" aux deux chefs d'Etat.

La visite de Wilbur Ross intervient un mois après le feu vert donné par Donald Trump au lancement d'une enquête sur les pratiques chinoises en matière de propriété intellectuelle -- ce qui avait valu à Washington une stridente mise en garde de Pékin. L'hôte de la Maison blanche dénonce volontiers le déséquilibre des échanges entre son pays et le géant asiatique.

Les deux puissances s'opposent par ailleurs sur le dossier du nucléaire nord-coréen: Washington enjoint la Chine d'intensifier drastiquement la pression sur son turbulent allié, tandis que Pékin appelle à reprendre au plus vite des négociations avec Pyongyang.

Le président américain avait accueilli Xi Jinping en grande pompe en avril dans sa résidence de Floride, l'appelant son "ami", mais l'idylle avait été de courte durée, la relation transpacifique étant envenimée par les tensions croissantes autour des essais balistiques et nucléaires nord-coréens.

Sous pression, Pékin, principal soutien diplomatique et financier de Pyongyang, a néanmoins approuvé de nouveaux trains de sanctions adoptés au Conseil de Sécurité de l'ONU contre le régime stalinien, acceptant notamment de restreindre ses cruciales exportations de pétrole vers son voisin.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS