En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 810.74 PTS
-
4 808.00
-
SBF 120 PTS
3 832.83
+0.00 %
DAX PTS
10 931.24
-
Dowjones PTS
24 207.16
+0.59 %
6 668.56
+0.00 %
1.139
-0.06 %

Le roi de l'eSwatini nomme un Premier ministre novice en politique

| AFP | 276 | Aucun vote sur cette news
Le roi Mswati III de l'eSwatini prend la parole devant l'Assembléee générale de l'ONU le 26 septembre 2018
Le roi Mswati III de l'eSwatini prend la parole devant l'Assembléee générale de l'ONU le 26 septembre 2018 ( Angela Weiss / AFP )

Le roi du petit royaume africain de l'eSwatini, qui abrite l'une des dernières monarchies absolues de la planète, a nommé samedi son nouveau Premier ministre, un chef d'entreprise novice en politique.

Mandvulo Ambrose Dlamimi, actuel PDG de la branche swazie du géant de la téléphonie mobile MTN, succède à Sibusiso Barnabas Dlamini, décédé fin septembre des suites d'un cancer selon la presse locale.

Bras droit du roi Mswati III, M. Dlamini avait dirigé le gouvernement à deux reprises, de 1996 à 2003 puis de 2008 à 2018.

A l'inverse, Mandvulo Ambrose Dlamimi, la cinquantaine, n'a aucune expérience en politique. Avant de diriger MTN dans l'eSwatini (anciennement Swaziland), il avait occupé le poste de directeur général de la banque Nedbank.

"J'appelle la nation à coopérer et soutenir le nouveau Premier ministre pour la prospérité de la nation", a déclaré le roi Mswati III devant quelque 1.500 de ses fidèles réunis à la résidence royale de Ludzidzini, située à une dizaine de kilomètres de la capitale, Mbabane.

A l'annonce de son nom, le nouveau Premier ministre qui se trouvait dans la foule a été escorté par la police avant d'être présenté aux sujets du monarque.

Le rôle du chef de gouvernement est extrêmement limité dans l'eSwatini, où le roi, en poste depuis 1986, nomme les ministres et contrôle le parlement.

Dans ce pays pauvre et enclavé d'Afrique australe, qui a organisé en septembre des élections parlementaires, les formations politiques ne sont pas autorisées à participer aux scrutins.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT