5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 396.80
+0.20 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le Qatar va instaurer un salaire minimum pour les travailleurs

| AFP | 56 | Aucun vote sur cette news
Le Khalifa International de Doha, l'un des stades pour le Mondial-2022, le 19 mai 2017
Le Khalifa International de Doha, l'un des stades pour le Mondial-2022, le 19 mai 2017 ( KARIM JAAFAR / AFP/Archives )

Le Qatar, organisateur du Mondial-2022 de football et critiqué pour son traitement des ouvriers immigrés, va mettre en place un salaire minimum pour les travailleurs, a indiqué mercredi l'agence officielle.

Aucun détail sur le montant du salaire minimum ou la date de son entrée en vigueur n'a été fourni, mais cette annonce a suscité des réactions positives dans les milieux syndicaux habituellement critiques à l'égard du riche émirat gazier.

La Qatar News Agency a également annoncé que l'émirat avait signé des accords bilatéraux avec 36 pays dont il tire une grande partie de ses quelque 2 millions de travailleurs étrangers, en vue de leur fournir une protection juridique.

Ces annonces interviennent juste avant le début jeudi d'une réunion cruciale de l'Organisation internationale du travail (OIT), qui pourrait voir cette agence de l'ONU lancer une enquête officielle sur le sort des travailleurs migrants au Qatar.

Elles ont été rendues publiques par le ministre du Développement administratif, du Travail et des Affaires sociales Issa Saad al-Jafali al-Nuaimi, lors d'une réunion avec des diplomates étrangers.

L'International Trade Union Confederation (ITUC), a réagi positivement, le secrétaire général de ce syndicat, Sharan Burrow, estimant que le Qatar "donne ainsi le signal du lancement de réformes réelles qui mettront fin à l'esclavage moderne et engageront le pays sur la voie du respect de ses obligations juridiques internationales en matière de droits des travailleurs".

Selon ce dirigeant syndical, la proposition de salaire minimum est une "véritable percée".

Le Qatar a été épinglé à plusieurs reprises par des ONG et des syndicats sur les conditions des travailleurs, notamment sur les chantiers de construction du Mondial qu'il doit accueillir en 2022.

Ce pays a déjà adopté, sous la pression internationale, des réformes destinées à améliorer les conditions des travailleurs immigrés employés sur les chantiers des stades de la compétition.

En décembre 2016, le Qatar a annoncé la fin du système de parrainage controversé, la "kafala", considéré comme la cause de tous les abus contre les travailleurs migrants dans ce pays. En vertu de ce système, tous les travailleurs étrangers doivent avoir un "parrain" local -individu ou entreprise- et obtenir une autorisation de sa part pour changer d'emploi ou quitter le pays d'accueil.

La réunion de l'OIT doit s'ouvrir jeudi à Genève et se poursuivre jusqu'au 9 novembre. Le dossier du Qatar sera examiné vers la fin de la réunion.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Affine a acquis auprès de la société belge Banimmo (dont elle détient 49,5 %), le marché Vaugirard, situé à Paris 15ème face à la gare Montparnasse. Cette galerie commerciale, ouverte sur le…

Publié le 17/11/2017

Gaussin Manugistique, spécialisée dans l'audit des process de manutention, a annoncé la réception usine par son distributeur Blyyd de 2 véhicules ATM (Automotive Trailer Mover) Full Elec. Les ATM…

Publié le 17/11/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 17/11/2017

Article L. 233-8-II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'AMF Dénomination sociale de l'émetteur :             Atos SE Name and…

Publié le 17/11/2017

Conformément à la réglementation relative aux rachats d'actions, Atos SE déclare ci-après les opérations d'achats d'actions propres pour un montant de 13,8 millions…

CONTENUS SPONSORISÉS