En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 840.38 PTS
-
4 836.00
-0.19 %
SBF 120 PTS
3 859.34
-
DAX PTS
11 071.54
-0.17 %
Dowjones PTS
24 575.62
+0.70 %
6 658.76
+0.18 %
1.139
+0.06 %

Le Pétrole termine l'année en beauté, au plus haut depuis l'été 2015

| Boursier | 574 | Aucun vote sur cette news

Opep, ouragans et problèmes de production expliquent la bonne tenue des cours

Le Pétrole termine l'année en beauté, au plus haut depuis l'été 2015
Credits Reuters

Le baril de pétrole termine l'année sur des plus hauts de deux ans et demi avec un WTI et un Brent qui se négocient au-dessus des 60 dollars. Le baril de brut léger américain affiche pour le moment une hausse d'environ 12% sur l'année après avoir pris 45% en 2016. Le baril de la Mer du Nord avance pour sa part de plus de 15% après un bond de 52% l'an passé.

L'Opep est ses alliés prolongent leur accord

L'or noir a été soutenu au cours des derniers mois par l'anticipation, puis la confirmation, de la coupe de production de l'Opep et des grands pays producteurs, Russie en tête. Fin 2016, le cartel, dont l'Arabie saoudite, et ses alliés ont décidé de réduire leur production cumulée de 1,8 million de barils par jour (dont 1,2 mbj pour l'Opep) pour tenter de désengorger le marché et faire remonter les cours, déprimés depuis la mi-2014... Un accord dernièrement prolongé de neuf mois, soit jusqu'en novembre 2018.

Le marché tarde à se rééquilibrer

Une stratégie payante au regard du redressement des cours même si les excédents de production tardent à être épongés, et le rééquilibrage semble désormais reporté à la mi-2018, selon les experts. La hausse du prix du brut laisse en effet craindre un nouveau rebond de la production américaine qui pourrait atteindre des niveaux record l'an prochain.

"Le moteur principal du marché pétrolier cette année a été l'introduction, la conformité et l'extension de la réduction de production de l'OPEP et de la Russie", indique à Bloomberg, Ric Spooner, analyste chez CMC Markets. "Cela a permis au marché de réduire les stocks malgré les augmentations de production aux États-Unis, en Libye et au Nigeria".

Mauvaise météo et problèmes de production également en soutien

Outre cette coupe volontaire de production, le brut a également été dopé par le regain de tensions géopolitiques à travers le monde, et notamment au Moyen-Orient mais aussi par les multiples ouragans qui ont frappé le Golfe du Mexique. L'accumulation de problèmes de production en Mer du Nord ces dernières semaines, où le pipeline Forties reste quasi-fermé, explique aussi la bonne orientation des cours de l'or noir en cette fin d'année.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2019

SNCF Transilien et MND Group, spécialiste du transport par câble à travers sa filiale LST, s’associent pour concevoir et promouvoir des solutions de transport par câble sur certains pôles…

Publié le 23/01/2019

Voltalia a réalisé au quatrième trimestre 2018 un chiffre d'affaires de 51,4 millions d'euros, en baisse de 4 %. A taux constant, les ventes ont ont grimpé de 7 %. Sur l'année, le chiffre…

Publié le 23/01/2019

FONCIÈRE EURIS Société Anonyme au capital de 149 158 950 euros 83, rue du Faubourg Saint-Honoré - 75008 Paris 702 023 508 RCS PARIS     Paris, le 23 janvier…

Publié le 23/01/2019

Pour l'année 2018, le chiffre d'affaires de Seb s'établit à 6...

Publié le 23/01/2019

JCDecaux annonce qu’Hannelore Majoor a été nommée directrice générale de sa filiale néerlandaise, JCDecaux Pays-Bas. Hannelore Majoor a débuté sa carrière chez JCDecaux en octobre 2016 en…