En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

Le pétrole profite d'une actualité favorable

| Boursier | 308 | Aucun vote sur cette news

Le baril de pétrole reste orienté à la hausse ce jeudi, au lendemain de l'annonce d'une forte baisse des réserves de brut aux Etats-Unis et alors que...

Le pétrole profite d'une actualité favorable
Credits Reuters

Le baril de pétrole reste orienté à la hausse ce jeudi, au lendemain de l'annonce d'une forte baisse des réserves de brut aux Etats-Unis et alors que les échanges entre la première économie mondiale et Pyongyang sont de plus en plus tendus. Le 'light sweet crude' pour livraison octobre avance actuellement de 0,8% à 49,9 dollars sur le New York Mercantile Exchange alors que le baril de Brent de la Mer du Nord avance de 1% à 53,2 dollars.

La tension monte entre Washington et Pyongyang

L'escalade verbale entre les Etats-Unis et la Corée du Nord est encore montée d'un cran, Pyongyang disant que seule la force pouvait fonctionner avec un président américain "dépourvu de raison" et dont les propos ne sont qu'"un tas d'inepties". De son côté, Sebastian Gorka, l'un des conseillers de Donald Trump, a assuré à la BBC que Washington prendrait "toutes les mesures appropriées" pour protéger les Etats-Unis de la menace nord-coréenne.

Nouvelle baisse des réserves américaines

Du côté des fondamentaux du marché, alors que les stocks commerciaux de brut ont reculé pour la sixième semaine consécutive (-6,5 million de barils) outre-Atlantique, les réserves d'essence ont elles bondi de 3,42 millions de barils, du jamais vu depuis janvier. Une surprise pour les investisseurs dans la mesure où des réductions des stocks d'essence sont généralement observées pendant la 'driving season' au cours de l'été.

Les investisseurs semblent néanmoins se focaliser sur la chute des stocks de brut commerciaux. Elle "fournit des preuves supplémentaires que le marché se rééquilibre. Nous espérons que cette tendance se poursuivra au cours des prochains mois, ce qui devrait stimuler les prix ", affirme à MarketWatch, Thomas Pugh, économiste chez Capital Economics. Les traders "analysent les données d'inventaires, qui ont été assez favorables. Les raffineries fonctionnent à un taux très élevé, donc il y a évidemment une demande là-bas et cela soutient les prix ", explique à Bloomberg, John Kilduff, associé chez Again Capital LLC, un hedge fund basé à New York. Mais "nous sommes toujours dans cette fourchette où nous avons été pendant un certain temps entre 48,50$ et 50$", souligne l'expert.

L'Opep respectera ses engagements

L'or noir est également soutenu par les derniers commentaires en provenance de l'Opep. Le cartel a réitéré cette semaine son engagement à respecter l'accord de baisse de la production jusqu'en mars prochain, alors que certains membres ont eu jusqu'ici du mal à pleinement respecter leurs plafonds. L'Irak, les Émirats arabes unis et le Kazakhstan ont notamment réaffirmé leur attachement à l'accord lors d'une réunion à Abu Dhabi. L'Arabie Saoudite a par ailleurs déclaré qu'elle allait réduire en septembre l'approvisionnement en pétrole de plusieurs de ses clients asiatiques.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…