En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 344.93 PTS
-0.08 %
5 350.5
+0.08 %
SBF 120 PTS
4 288.07
-0.06 %
DAX PTS
12 210.55
-0.22 %
Dowjones PTS
25 669.32
+0.43 %
7 377.54
+0.04 %
1.144
+0.00 %

Le pétrole monte après un discours de Donald Trump sur l'Iran

| AFP | 350 | Aucun vote sur cette news
Le président américain Donald Trump, le 13 octobre 2017 à la Maison Blanche, à Washington
Le président américain Donald Trump, le 13 octobre 2017 à la Maison Blanche, à Washington ( Brendan Smialowski / AFP )

Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse vendredi après un discours de Donald Trump appelant à durcir l'accord sur le nucléaire iranien sans en sortir.

Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en novembre, référence américaine du brut, a gagné 85 cents, pour clôturer à 51,45 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre a fini à 57,17 dollars, en hausse de 92 cents par rapport à la clôture de jeudi.

"Les investisseurs ont ajusté leurs achats vendredi en prenant en compte ce risque géopolitique. Mais les annonces de Trump étaient plutôt anticipées par le marché", a estimé Gene McGillian de Tradition Energy.

Le président américain a appelé le Congrès à durcir l'accord international qui vise à empêcher l'Iran de se doter de la bombe atomique mais a annoncé que les Etats-Unis ne se retireraient pas.

Il a également annoncé qu'il ne "certifierait" pas le fait que Téhéran respecte ses engagements, menaçant d'annuler la participation des Etats-Unis "à tout moment".

Le président américain a par ailleurs annoncé des sanctions contre certains membres des Gardiens de la révolution, l'armée d'élite iranienne.

"Le discours n'aura pas d'impact sur la production iranienne de pétrole ni aujourd'hui, ni demain, ni dans trois mois. Mais peut-être sur l'investissement", a estimé Robert Yawger, de Mizuho Securities.

Les prix ont été également soutenus vendredi par une hausse des importations chinoises de pétrole, à 9 millions de barils par jour en septembre, "le deuxième chiffre le plus élevé de l'histoire pour la Chine", a affirmé M. Yawger.

"Cela contribue à la restauration de la demande mondiale", a commenté M. McGillian.

Les prévisions de demande mondiale ont été revues à la hausse mercredi par l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).

Dans le même temps, le gouvernement irakien a lancé vendredi des opérations militaires dans la province de Kirkouk, a indiqué à l'AFP un général sur place, tandis qu'un responsable du Kurdistan irakien autonome annonçait que les Kurdes se préparaient à défendre leurs positions dans la région pétrolière qu'ils revendiquent.

Les trois champs pétroliers de la province de Kirkouk fournissent 250.000 barils par jour (b/j) sur les 600.000 b/j de pétrole qu'exporte la région du Kurdistan irakien en dépit du refus de Bagdad.

"Ces opérations sont encore un mystère pour le marché", a commenté M. McGillian.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/08/2018

Sur la semaine, le marché parisien abandonne 1,3%

Publié le 17/08/2018

A 08h00 en Allemagne
Indice des prix à la production de juillet.
source : AOF

Publié le 17/08/2018

Pendant ce temps, la SEC poursuivrait ses investigations

Publié le 17/08/2018

Communiqué de presse                                 Tours-en-Savoie, le 17 août 2018   Transfert du contrat de liquidité TIVOLY   TIVOLY…

Publié le 17/08/2018

Fox21 acquiert les droits d'adaptation du jeu vidéo à succès Vampyr, développé et coproduit par Dontnod Entertainment et édité par Focus Home Interactive, pour la production d'une série…