Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 765.52 PTS
-0.44 %
6 773.0
-0.26 %
SBF 120 PTS
5 259.98
-0.46 %
DAX PTS
15 169.98
-0.61 %
Dow Jones PTS
34 580.08
-0.17 %
15 712.04
-1.74 %
1.131
+0.1 %

Le pétrole flanche de plus de 3% avant la réunion de l'Opep+

| Boursier | 371 | Aucun vote sur cette news

Sauf surprise, les 23 pays producteurs de pétrole de l'Opep+ devraient reconduire jeudi leur stratégie de hausse limitée de la production, malgré les pressions des Etats-Unis pour produire davantage...

Le pétrole flanche de plus de 3% avant la réunion de l'Opep+
Credits Reuters

Les cours du pétrole ont subi des prises de bénéfices mercredi après leur "rally" de plus de 70% depuis le début de l'année. A la veille d'une importante réunion du groupe de pays producteurs Opep+, le baril de WTI a chuté de 3,6% à 80,86$ (contrat à terme de décembre sur le Nymex), tandis que le Brent a lâché 3,2% à 81,99$ (contrat de janvier).

Les cours ont flanché après l'annonce d'une forte hausse des stocks américains de brut, pour la 2e semaine consécutive. Les stocks domestiques de brut (hors réserve stratégique) ont ainsi progressé de 3,3 millions de barils, sur la semaine close au 29 octobre, pour atteindre 434,1 mb, alors que le consensus attendait une progression de 2,2 mb.

Par ailleurs, selon 'Bloomberg', les discussions sur l'accord sur le nucléaire iranien reprendraient le 29 novembre à Vienne, ce qui pourrait en cas d'accord ouvrir la voie à un retour du pétrole iranien sur les marchés internationaux.

Pressions américaines sur l'Opep+ pour ouvrir davantage les vannes

Les investisseurs se sont surtout montrés prudents avant la réunion, jeudi, de l'Opep+. Sauf surprise, les 23 pays producteurs de pétrole devraient reconduire leur stratégie de hausse limitée de la production, malgré les pressions des Etats-Unis pour produire davantage. L'Opep+ devrait ainsi confirmer une hausse de sa production de 400.000 barils par jour pour le mois de décembre, comme en novembre.

Depuis la COP26 de Glasgow, Joe Biden a une nouvelle fois imputé mercredi la flambée des prix du pétrole et du gaz au refus des pays de l'Opep+ de pomper davantage de brut. Séparément, le secrétaire d'Etat Antony Blinken a fait pression sur les Émirats arabes unis pour qu'ils augmentent leur offre. Pour le cartel, le rythme modeste de reprise de la production s'explique en partie par le fait que la pandémie présente toujours des risques, l'Arabie saoudite ayant par exemple déclaré le mois dernier que la crise n'était "pas nécessairement terminée".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 03/12/2021

Le Conseil d’administration d'Advicenne a décidé de soumettre à l’assemblée générale ordinaire des actionnaires du 21 janvier 2022, les projets de transfert de cotation de ses titres du…

Publié le 03/12/2021

Pharmagest a annoncé que Dominique Pautrat quittera ses fonctions de Directeur Général pour prendre la Présidence du Directoire de La Coopérative Welcoop, maison-mère de Pharmagest, à compter…

Publié le 03/12/2021

Suite à la survenance d’un problème qualité ayant affecté certaines de ses prothèses, Carmat a pris la décision de suspendre temporairement, à titre préventif, les implantations de son cœur…

Publié le 03/12/2021

Le Président du Conseil d'Administration de Pharmagest a proposé au Conseil d'Administration, réuni le 03 décembre 2021, la nomination suivante...

Publié le 03/12/2021

La société Foncière Volta envisage le rachat de tout ou partie de l'emprunt obligataire émis par la Société en deux tranches le 28 décembre 2017 et le...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne