Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 622.18 PTS
+0.09 %
5 611.50
-0.01 %
SBF 120 PTS
4 460.45
+0. %
DAX PTS
13 873.93
+0.18 %
Dow Jones PTS
30 814.26
-0.57 %
12 803.93
+0. %
1.212
+0.41 %

Le pétrole flambe de 5% après le statu quo de l'Opep+

| Boursier | 350 | 1 par 1 internautes

Après deux jours de discussions, l'Opep et ses partenaires se sont entendus pour continuer à limiter leur production de pétrole au-delà du 1er février, faisant remonter le WTI sur la barre des 50$ le baril.

Le pétrole flambe de 5% après le statu quo de l'Opep+
Credits Reuters

Les cours du pétrole se sont envolés mardi en réaction à l'annonce d'un accord de l'Opep+ pour prolonger ses restrictions de production dans un environnement international toujours incertain, sur fond de résurgence de la pandémie de coronavirus aux Etats-Unis et en Europe.

Le cours du pétrole brut léger américain WTI a bondi mardi de 4,9% pour frôler les 50$ le baril (49,93$) pour le contrat à terme de février sur le Nymex, tandis que le Brent de la Mer du Nord d'échéance février a aussi pris 4,9% à 53,60$.

Après deux jours de discussions tendues, l'Opep et ses partenaires se sont donc entendus pour continuer à limiter leur production de pétrole au-delà du 1er février, alors qu'ils comptaient initialement relever de 500.000 barils par jour leurs pompages.

Lundi, la réunion s'était achevée sur un désaccord entre l'Arabie saoudite et la Russie sur le niveau de production de brut à atteindre en février. Mais malgré les réticences de Moscou et du Kazakhstan, l'Arabie saoudite et ses alliés de l'Opep ont obtenu que les objectifs de production ne soient pas revus à la hausse.

Baisse unilatérale de la production de l'Arabie saoudite

Dans le détail, la coalition de pays producteurs, qui représente la moitié de la production mondiale de brut, a décidé d'augmenter à la marge sa production en février et mars, le volume retiré volontairement du marché passant de 7,2 millions de barils par jour (mbj) à 7,125.

Mais l'Arabie saoudite a accepté unilatéralement de procéder à une réduction unilatérale supplémentaire de 1 million de b/j, de quoi largement compenser la hausse de 75.000 b/j pour la Russie et le Kazakhstan.

Face à la résurgence de la pandémie de Covid-19, qui va peser sur la demande d'or noir en ce début d'année, l'Arabie saoudite, leader de l'Opep, ne souhaitait pas relever trop vite la production de l'alliance, afin de continuer à soutenir les cours du pétrole, qui ont abandonné 20% en 2020 face à la chute de la demande mondiale.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2021

Après Carrefour la semaine dernière, Danone s'apprête à faire couler beaucoup d'encre...

Publié le 19/01/2021

La cote américaine est attendue en hausse avant bourse ce mardi

Publié le 19/01/2021

Goldman Sachs, le géant new-yorkais de la banque d'affaires, a affiché des revenus historiques pour son quatrième trimestre...

Publié le 19/01/2021

Deuxième séance de cotations et deuxième séance de forte hausse pour Stellantis qui s'adjuge 5% à 14,1 euros en matinée sur la place parisienne...

Publié le 19/01/2021

AXA a annoncé l’extension de sa stratégie de smart working à l’ensemble de ses entités dans le monde. Cette stratégie vise à développer une organisation du travail hybride, qui combine…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne