En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 552.34 PTS
+0.03 %
5 543.00
-0.12 %
SBF 120 PTS
4 380.30
+0.15 %
DAX PTS
12 260.07
+0.26 %
Dowjones PTS
27 154.20
-0.25 %
7 834.90
-0.88 %
1.122
+0.00 %

Le pétrole en hausse, l'Opep prolonge son accord

| Boursier | 104 | Aucun vote sur cette news

Les pays de l'Opep sont convenus lundi de prolonger de neuf mois leur accord d'encadrement de la production. L'or noir a progressé face à cette perspective malgré la publication d'indicateurs d'activité en berne dans les grandes économies mondiales.

Le pétrole en hausse, l'Opep prolonge son accord
Credits Reuters

L'organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) était réunie ce lundi à Vienne pour décider de l'avenir de son pacte de maîtrise de la production, mis en place depuis 2017. Selon un délégué de l'Opep cité par 'Reuters', les 14 pays membres sont convenus de prolonger de neuf mois leur accord d'encadrement de la production, jusqu'à la fin mars 2020.

Les cours du pétrole ont progressé lundi après cette décision. Le contrat à terme d'août sur le brut léger américain WTI a gagné 1,06% à 59,09$ sur le Nymex, tandis que le Brent d'échéance septembre avançait de 0,49% à 65,06$ au moment de la clôture du Nymex.

Les ministres de l'Opep discuteront encore mardi avec les pays producteurs extérieurs à l'Opep, dont la Russie. Réunis sous l'appellation Opep+, ce groupe a réduit sa production depuis 2017 pour enrayer la chute des cours favorisée par l'essor de la production des Etats-Unis. Ces derniers sont ainsi désormais devenus le premier producteur mondial de brut, devant la Russie et l'Arabie saoudite grâce à l'exploitation du pétrole de schiste.

L'activité manufacturière en berne dans les grandes économies mondiales

La hausse des cours du pétrole a cependant été limitée lundi par la forte hausse du dollar (qui renchérit encore le prix de l'or noir pour les acheteurs en d'autres devises) et par la publication de statistiques inquiétantes pour la croissance mondiale, qui pourrait peser sur la demande pétrolière.

Les indices PMI d'activité manufacturière se sont ainsi contractés en juin en zone euro et en Chine, tandis que les Etats-Unis sont proches de cette zone de contraction.

L'indice Markit PMI manufacturier américain final du mois de juin est ressorti à 50,6 après 50,5 en mai, tout près du seuil des 50, qui sépare l'expansion de la contraction. Dans la zone euro, le PMI manufacturier s'est replié de 47,7 en mai à 47,6 en juin, contre un consensus de 47,8. En Allemagne il est même tombé en franche contraction à 45. En Chine aussi, l'activité manufacturière est en berne, avec un indice PMI calculé par le cabinet IHS Markit/Caixin, de 49,4 en juin, contre 50,2 en mai, au plus bas depuis 4 mois.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2019

Le chiffre d'affaires de Nanobiotix au titre du second trimestre 2019 est de 31,9 KE...

Publié le 19/07/2019

Derichebourg a signé un contrat de prêt de 130 millions d’euros avec la Banque européenne d’investissement, destiné à contribuer au financement à long terme d’un programme pluriannuel…

Publié le 19/07/2019

Le chiffre d’affaires de Nanobiotix au titre du second trimestre 2019 est de 31 900 euros contre 77 300 un an plus tôt. Il provient de la refacturation des frais partagés liés à l’organisation…

Publié le 19/07/2019

Les investissements de ce programme pluriannuel concerneront principalement l'amélioration des taux de valorisation des matières traitées

Publié le 19/07/2019

Le mnémonique deviendra ALUNT