Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 666.26 PTS
+0.2 %
6 673.0
+0.3 %
SBF 120 PTS
5 212.76
+0.11 %
DAX PTS
15 727.67
+0.11 %
Dow Jones PTS
33 823.45
-0.62 %
14 163.81
+1.29 %
1.191
+0.03 %

Le pétrole au plus haut depuis 2 mois, parie sur la reprise

| Boursier | 1118 | 4.33 par 3 internautes

Le cours du baril de pétrole brut léger américain WTI a gagné plus de 1% mercredi, terminant au-dessus de 66$ pour la 1e fois depuis environ deux mois, après un rapport de l'AIE plutôt optimiste pour la reprise de la demande au second semestre.

Le pétrole au plus haut depuis 2 mois, parie sur la reprise
Credits Reuters

Alors que les marchés boursiers s'inquiètent face à une poussée de l'inflation en avril aux Etats-Unis, les cours du pétrole ont poursuivi leur ascension, mercredi, les investisseurs tablant sur une baisse des stocks et une reprise de la demande mondiale dans la deuxième partie de 2021.

Le baril de brut léger américain WTI a bondi de 1,2% à 66,08$ sur le Nymex pour le contrat à terme de juin, tandis que le Brent a avancé de 1,1% à 69,32$ (contrat de juillet).

Les deux variétés de brut ont gagné plus de 35% depuis le début de l'année, les investisseurs anticipant une accélération de la demande au second semestre 2021 à mesure que les effets de la pandémie de coronavirus s'estomperont dans les principales zones économiques mondiales.

Les prix à la pompe au plus haut depuis 6 ans aux Etats-Unis

En outre, aux Etats-Unis, les prix de l'essence à la pompe ont bondi au-dessus de 3$ le gallon pour la première fois depuis plus de 6 ans, suite à la récente cyberattaque contre le réseau de Colonial Pipeline, qui a désorganisé la distribution de carburants, entraînant des pénuries dans certaines stations services du sud-est des Etats-Unis.

Beaucoup d'Américains se sont rués dans les stations pour faire le plein par précaution, même si Colonial a affirmé lundi qu'il avait commencé à rouvrir ses lignes de distribution "par étape" avec pour objectif de rétablir l'essentiel des opérations "d'ici la fin de la semaine".

La hausse des cours du pétrole brut s'est produite malgré l'annonce mercredi d'une baisse moins importante que prévu des stocks hebdomadaires de brut aux Etats-Unis. D'après le Département à l'Energie, les stocks domestiques de pétrole pour la semaine close le 7 mai ont reculé de 0,4 million de barils à 484,7 mb, contre une baisse de 2,1 mbj attendue par le consensus.

Perspectives favorables d'ici à la fin 2021, malgré une "reprise fragile"

Par ailleurs, dans son dernier rapport mensuel, publié mercredi, l'Agence internationale de l'énergie (AIE) a estimé que les stocks mondiaux de brut accumulés pendant la crise du Covid étaient presque revenus à la normale, et a prévu que la demande mondiale de brut aura presque retrouvé ses niveaux d'avant-crise d'ici à la fin de l'année, ce qui a soutenu les cours.

La demande devrait ainsi remonter à 99,6 mbj au 4e trimestre, tout proche des 100,6 mbj du dernier trimestre 2019. Quant à l'offre, elle ne devrait pas grimper très vite, les producteurs de l'OPEP+ (dont la Russie) ayant décidé de ne rouvrir les vannes que progressivement à partir de ce mois de mai.

En attendant, la demande mondiale de pétrole a reculé en avril du fait d'un rebond de l'épidémie de Covid-19 notamment en Inde et en Thaïlande, preuve que la reprise "demeure fragile", a encore relevé l'AIE.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 4.33
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/06/2021

Cet accord permettra aux abonnés de Free de profiter des services du groupe TF1 en linéaire et à la demande...

Publié le 17/06/2021

Ce nouveau partenariat de Drone Volt avec ROTH2 vise à offrir des motorisations à hydrogène pour les drones Hercules 10 et Hercules 20 de Drone Volt...

Publié le 17/06/2021

FDJ accompagne les princesses de la petite reine sur le Tour de France...

Publié le 17/06/2021

L'opération a été initiée en 2015 lorsque l'Etablissement public d'aménagement (EPA) Bordeaux Euratlantique lançait, dans le cadre du développement de l'Opération d'intérêt national Bordeaux…

Publié le 17/06/2021

La date pour le remboursement anticipé des OCEANE 2023 est fixée au 19 juillet...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne