5 114.15 PTS
+0.00 %
5 104.50
-0.15 %
SBF 120 PTS
4 088.40
+0.00 %
DAX PTS
12 165.19
+0.00 %
Dowjones PTS
21 674.51
-0.35 %
5 790.91
+0.00 %
Nikkei PTS
19 449.08
-0.11 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le PDG d'Apple regrette d'avoir dû supprimer certains VPN en Chine

| AFP | 204 | Aucun vote sur cette news
Des Chinoises testent le nouvel iPhone 7 lors de son lancement le 16 septembre 2016 à Shanghaï
Des Chinoises testent le nouvel iPhone 7 lors de son lancement le 16 septembre 2016 à Shanghaï ( JOHANNES EISELE / AFP/Archives )

Le PDG d'Apple Tim Cook a indiqué mardi qu'il aurait préféré ne pas devoir retirer de certains produits vendus en Chine des logiciels permettant de contourner les restrictions en ligne mises en place par les autorités.

"Nous aurions préféré ne pas avoir à retirer les applications mais, comme nous le faisons dans d'autres pays, nous observons la loi là où nous faisons des affaires et nous pensons qu'être présents sur ces marchés en apportant des avantages aux clients est dans le meilleur intérêt des gens là-bas et dans d'autres pays aussi", a-t-il déclaré.

"Nous espérons qu'avec le temps les restrictions imposées seront assouplies car l'innovation a besoin de la liberté de collaborer et de communiquer et je sais que c'est très important là-bas" en Chine, a-t-il ajouté.

M. Cook était interrogé lors d'une conférence avec des analystes financiers sur la décision d'Apple de retirer de certains produits qu'il vend en Chine la possibilité de les connecter à des réseaux privés virtuels (VPN), sous la pression des autorités de Pékin.

Depuis des années, les internautes chinois cherchent à contourner la "grande muraille" informatique qui censure le web --interdisant notamment Facebook et Twitter-- en utilisant ces VPN.

Depuis janvier, les développeurs doivent obtenir des licences gouvernementales pour pouvoir proposer des services VPN, ce qui a conduit à la décision d'Apple, celle-ci déclenchant toutefois des critiques selon lesquelles elle s'inclinait devant la censure.

La Chine a des centaines de millions d'utilisateurs de smartphones et représente à ce titre un marché primordial pour Apple, l'iPhone étant très populaire dans le pays.

Dans ses résultats financiers publiés mardi, Apple a indiqué avoir réalisé pour 8 milliards de dollars de ventes en Chine sur la période allant d'avril à juin, toutefois en recul de 9,5% sur un an.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/08/2017

Cela laisse 1% de hausse sur la semaine pour l'indice parisien

Publié le 18/08/2017

Aucune publication d'importance n'est attenduesource : AOF

Publié le 18/08/2017

Le 18 août 2017    Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social   Article 223-16 du Règlement Général de…

CONTENUS SPONSORISÉS