En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 451.59 PTS
+1.07 %
5 459.5
+1.22 %
SBF 120 PTS
4 365.94
+0.90 %
DAX PTS
12 326.48
+0.88 %
Dowjones PTS
26 646.88
+0.91 %
7 572.77
+1.10 %
1.177
+0.82 %

Le patron de SpaceX, Elon Musk, veut envoyer sa Tesla décapotable dans l'espace

| AFP | 686 | Aucun vote sur cette news
Elon Musk à Adelaïde, en Australie, le 29 septembre 2017
Elon Musk à Adelaïde, en Australie, le 29 septembre 2017 ( PETER PARKS / AFP/Archives )

Elon Musk, fondateur et patron de SpaceX, veut envoyer sa Tesla rouge décapotable dans l'espace lointain vers Mars à bord de sa nouvelle fusée de grande capacité, "Falcon Heavy", dont le premier vol est prévu au plus tôt en janvier prochain.

Beaucoup se sont demandé si le milliardaire visionnaire était sérieux quand il a évoqué ce projet vendredi dernier dans un tweet disant que la première charge à bord de Falcon Heavy serait "sa décapotable rouge cerise jouant Space Oddity", en référence au tube de David Bowie, le chanteur britannique décédé en 2016.

"La destination est l'orbite de Mars. La voiture restera dans l'espace lointain un milliard d'années si elle n'explose pas pendant le lancement", ajoutait-il.

Cette information, tout d'abord démentie par Elon Musk lui-même qui a dit plaisanter, a été confirmée mercredi à l'AFP.

"Je peux confirmer sous couvert d'anonymat que la décapotable (à bord de Falcon Heavy ndlr,) c'est bien vrai", a dit un responsable de SpaceX à l'AFP.

L'astronome Phil Plait, qui a pu interroger directement Elon Musk, a indiqué sur son blog que celui-ci prévoyait en fait de lancer sa Tesla décapotable sur une orbite elliptique qui la ferait voyager au plus près à la même distance séparant la Terre du Soleil et aussi loin que Mars.

Falcon Heavy, qualifiée "de plus puissante fusée du monde", est destinée à propulser dans l'espace des équipages d'astronautes et des équipements vers des destinations au-delà de l'orbite terrestre, comme la Lune et Mars.

Avec une capacité de 54 tonnes, elle peut mettre sur orbite des charges deux fois plus lourdes que le lanceur Delta IV Heavy de la société américaine United Launch Alliance, actuellement le plus puissant en service.

Saturn V, la fusée utilisée pour les missions Apollo vers la Lune, pouvait lancer 118 tonnes sur orbite basse.

Le premier vol de Falcon Heavy a été repoussé à plusieurs reprises. SpaceX espère hisser Falcon Heavy sur le pas de tir historique 39A, au Centre Spatial Kennedy près de Cap Canaveral en Floride, d'ici la fin décembre pour effectuer un test d'allumage de ses 27 moteurs en préparation d'un lancement en janvier.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

Le résultat opérationnel du premier semestre 2018 de Soft Computing s'élève à 1...

Publié le 20/09/2018

Comme publié précédemment, Mauna Kea a enregistré une baisse de son chiffre d'affaires de 18% à 2,707 ME, principalement imputable au T1, mais avec...

Publié le 20/09/2018

Kerlink, spécialiste et leader mondial des réseaux et solutions dédiés à l'Internet des Objets (IoT), annonce aujourd'hui que la société a été choisie...

Publié le 20/09/2018

Au 1er semestre 2018, Alpha MOS a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 1,6 ME en baisse de (0,5) ME par rapport à la même période de l'année...

Publié le 20/09/2018

Balyo annonce le recrutement d'un Directeur Industriel et le déploiement d'un plan de recrutement ambitieux pour accompagner sa croissance...