En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
+0.00 %

Le patron de Birkenstock accuse Amazon, "complice" de la contrefaçon

| AFP | 414 | Aucun vote sur cette news
Des chaussures Birkenstock à leur sortie d'usine le 10 mai 2016 à Goerlitz en Allemagne
Des chaussures Birkenstock à leur sortie d'usine le 10 mai 2016 à Goerlitz en Allemagne ( Arno Burgi / dpa/AFP/Archives )

Le patron de Birkenstock, le célèbre fabricant allemand de sandales, a accusé le géant américain de la distribution Amazon d'être "complice" des vendeurs de produits contrefaits tolérés dans ses magasins en ligne.

"La vérité, c'est qu'Amazon tire profit des contrefaçons. Il encaisse aussi une commission auprès des vendeurs de fausses copies", a dénoncé Oliver Reichert dans une interview au magazine allemand Der Spiegel paru vendredi. "Pour nous, Amazon est complice", a-t-il ajouté.

C'est cette raison qui a poussé l'entreprise familiale à décider de ne plus commercialiser ses produits chez Amazon Europe à compter de janvier.

Le géant de la vente en ligne a pour sa part réfuté ces accusations, indiquant qu'il "interdisait la vente" d'objets contrefaits.

"Nous retirons tous les objets qui violent notre politique de vente dès que nous nous en rendons compte et prenons les mesures adéquates à l'encontre du vendeur", a expliqué Amazon dans un communiqué.

Il invite les entreprises qui auraient des doutes sur le détournement de leur marque de lui en faire part pour que le site mène "des enquêtes et prenne ensuite les mesures appropriées", sans néanmoins préciser lesquelles.

En janvier dernier, Birkenstock avait déjà mis un terme à sa relation commerciale avec Amazon USA, après s'être plaint à plusieurs reprises.

La société, dont les origines remontent à presque 250 ans, est mondialement connue pour ses chaussures très confortables et prisées des fashionistas.

Installée en Rhénanie-Palatinat, dans l'ouest de l'Allemagne, elle emploie environ 3.800 salariés et se présente comme "le plus gros employeur de l'industrie allemande de la chaussure".

Elle commercialise ses produits dans environ 90 pays sur les cinq continents, dans des magasins physiques mais aussi dans sa propre boutique en ligne.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...