En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 193.51 PTS
+0.40 %
5 200.00
+0.55 %
SBF 120 PTS
4 167.06
+0.63 %
DAX PTS
11 827.50
+0.43 %
Dowjones PTS
25 798.42
+2.17 %
7 276.43
+0.00 %
1.156
-0.08 %

Le parquet réclame 10 ans de prison contre le patron de Lotte

| AFP | 383 | Aucun vote sur cette news
Shin Dong-Bin, PDG de Lotte, lors d'une conférence de presse le 11 août 2015 à Séoul
Shin Dong-Bin, PDG de Lotte, lors d'une conférence de presse le 11 août 2015 à Séoul ( ED JONES / AFP/Archives )

Le parquet sud-coréen a réclamé 10 ans de réclusion à l'encontre du président du groupe Lotte, le cinquième conglomérat du pays, poursuivi pour abus de biens sociaux au moment où le groupe est par ailleurs en difficulté à cause de représailles chinoises.

Le président du géant de la vente au détail, Shin Dong-Bin, est accusé d'avoir détourné 50,8 milliards de wons (39 millions d'euros) et attribué des faveurs illégales à des proches, coûtant au groupe 124,5 milliards de wons.

Le frère aîné de M. Dong-Bin, sa soeur et leur père, le fondateur du "chaebol" (conglomérat) Shin Kyuk-Ho, de même que la maîtresse de celui-ci, sont jugés pour des chefs similaires.

"Les membres de la famille ont tenté de diriger le groupe comme si c'était leur propriété privée, de toutes les manières possibles et imaginables et pendant très longtemps", a déclaré le parquet dans un communiqué.

Le président de Lotte octroyait à ses proches des contrats lucratifs ou leur versait "des salaires" pour l'équivalent de millions d'euros sans que la contrepartie pour le groupe ne soit très évidente, selon la même source.

Outre 10 ans de réclusion, le parquet a requis une amende de 100 milliards de wons contre M. Dong-Bing.

L'accusation a réclamé entre cinq et sept ans de prison contre le frère, la soeur et la maîtresse. Les réquisitions contre le fondateur seront annoncées plus tard car ce dernier était absent à l'audience lundi pour des raisons de santé.

Lotte a été fondé au Japon en 1948 et dispose d'un vaste réseau en Corée du Sud et au Japon, en particulier dans la vente au détail, l'alimentation et l'hôtellerie. Ses actifs sont estimés à environ 77 milliards d'euros.

Le groupe a annoncé en septembre la vente de certains de ses magasins chinois à cause des mesures de rétorsion prises par Pékin face au déploiement en Corée du Sud du bouclier antimissile américain Thaad. Lotte a investi l'équivalent de sept milliards d'euros en Chine.

Pékin considère que Thaad et son puissant radar sont susceptibles de réduire l'efficacité de ses propres systèmes de missiles.

M. Dong-bin est également jugé dans une autre affaire, le scandale de corruption retentissant qui a coûté son poste à l'ancienne présidente Park Geun-Hye. Il est accusé d'avoir soudoyé l'influente confidente de Mme Park, Choi Soon-Sil, pour tenter d'obtenir les faveurs présidentielles.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/10/2018

CIS enregistre au troisième trimestre 2018 un chiffre d’affaires, à taux de change constant, de 54 millions d'euros contre 60 millions d'euros, un an plus tôt. Les impacts de change, qui sont en…

Publié le 17/10/2018

Argan, foncière de développement et location d’entrepôts, annonce la livraison d’une nouvelle plateforme logistique de 13 000 m², située sur la commune de Meung-sur-Loire, à une vingtaine de…

Publié le 17/10/2018

Oxatis, annonce aujourd'hui l'acquisition de la société PowerBoutique, spécialiste français du SaaS e-commerce...

Publié le 17/10/2018

SEB a annoncé la nomination de Stanislas de Gramont au poste de Directeur général délégué. Il prendra ses fonctions le 3 décembre 2018. Il sera rattaché au Président-directeur général…

Publié le 17/10/2018

Bouygues UK, filiale britannique de Bouygues Construction, et l’Université de Cambridge ont signé un contrat pour la construction du laboratoire de physique Cavendish III et d’un centre voisin…