En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 328.43 PTS
+0.89 %
5 283.5
+1.03 %
SBF 120 PTS
4 208.28
+0.95 %
DAX PTS
12 060.48
+0.90 %
Dowjones PTS
25 490.47
-1.11 %
7 307.93
+0.00 %
1.118
-0.01 %

Le papetier Sequana, propriétaire d'Arjowiggins, mis en liquidation judiciaire

| AFP | 259 | Aucun vote sur cette news
"Arjo 1824" date de création et "2019" inscrit par des employés, à Bessé-sur-Braye dans la Sarthe le 29 mars 2019 ( JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP/Archives )

Le groupe Sequana, propriétaire du papetier Arjowiggins dont l'une des usines sarthoises a été liquidée et l'autre partiellement cédée, a annoncé mercredi avoir été placé en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Nanterre.

Cette décision "résulte de l'impossibilité pour Sequana, à la suite de l'arrêt rendu par la cour d'appel de Londres dans le litige l'opposant au groupe BAT Industries, de présenter un plan de redressement permettant d’apurer le passif dont elle doit tenir compte", a expliqué le groupe dans un communiqué.

La justice britannique a condamné Sequana début février à payer à BAT un dividende contesté de 135 millions d'euros.

Sequana employait 7.800 collaborateurs fin 2017 dont 2.300 au sein de sa filiale Arjowiggins et 5.200 au sein de la branche Antalis, spécialisée dans la distribution de papiers et d'emballages industriels, selon son site internet.

Personne n'était joignable chez Sequana pour préciser le nombre de salariés touchés par la liquidation, Antalis ayant indiqué de son côté poursuivre sa quête de nouveaux actionnaires pour sauver son activité.

De son côté, le tribunal de commerce de Nanterre a déjà prononcé le 29 mars la liquidation judiciaire de l'usine Arjowiggins Papiers Couchés à Bessé-sur-Braye et la cession partielle de l'usine du Bourray, provoquant le licenciement de quelque 800 salariés.

"La plupart des sociétés du groupe Arjowiggins ayant fait l'objet de procédures collectives, Sequana n'est pas en mesure de faire face aux engagements pris en leur faveur ni de financer plus longtemps son exploitation et ses frais de contentieux", a encore indiqué le groupe français.

Pour sa part, Antalis, cotée à la Bourse de Paris, doit notamment faire face à une baisse des volumes de vente et aux difficultés des usines d'Arjowiggins, qui est un de ses fournisseurs de papiers.

Le gouvernement avait annoncé en avril vouloir "faire la lumière sur la façon dont a été gérée Sequana", après la liquidation judiciaire d'un site d'Arjowiggins, filiale du groupe papetier, qui employait 580 salariés dans la Sarthe.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/05/2019

Pour permettre à ses clients Entreprises – notamment TPE, PME, ETI – d’accélérer leur transition énergétique, la Banque de Détail en France de BNP Paribas lance une offre dédiée reposant…

Publié le 24/05/2019

Sur les 5% du tour de table

Publié le 24/05/2019

Delta Air Lines a réceptionné son premier A330-900...

Publié le 24/05/2019

Renault qui a perdu beaucoup de terrain ces dernières semaines en Bourse, tente un rebond timide de 1% ce vendredi à 50,50 euros, après une longue...