Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 570.19 PTS
-0.79 %
6 562.00
-0.7 %
SBF 120 PTS
5 151.31
-0.7 %
DAX PTS
15 490.17
-1.03 %
Dow Jones PTS
34 567.58
-0.53 %
15 340.30
-1.13 %
1.173
-0.31 %

Le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky monte à 5% du capital de TF1

| AFP | 376 | 2.50 par 4 internautes
Le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky, propriétaire de CMI France, à Paris, le 22 janvier 2020
Le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky, propriétaire de CMI France, à Paris, le 22 janvier 2020 ( JOEL SAGET / AFP/Archives )

Le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky, propriétaire de CMI France qui édite notamment "Elle", "Arts & décoration" ou "Marianne", possède plus de 5% du capital du groupe TF1, a appris mardi l'AFP auprès de TF1, confirmant une information du quotidien "Les Echos".

Dans une déclaration à l'Autorité des marchés financiers, M. Kretinsky a indiqué posséder, via sa société luxembourgeoise Vesa Equity Investment, 5,05% du capital et des droits de vote du groupe de télévision. Il était entré au capital en 2019, a précisé celui-ci à l'AFP.

Cette opération ne se fait pas en accord avec le groupe Bouygues, principal actionnaire de TF1, mais "ne lui est en aucune façon hostile bien au contraire", a déclaré Daniel Kretinsky aux Echos.

"TF1 est une société dans laquelle nous croyons en raison de sa solidité. Nous croyons également à la fusion avec M6 à laquelle nous sommes très favorables", a-t-il ajouté.

Selon le journal économique, le milliardaire - qui est par ailleurs indirectement présent au capital du Monde - pourrait d'ailleurs augmenter sa participation.

Contacté, le groupe CMI France n'était pas en mesure de répondre aux sollicitations de l'AFP.

A 14H50, le titre du groupe TF1 gagnait 2,24% à 8,69 euros sur un marché parisien en léger recul (-0,11%).

Avant de pouvoir se concrétiser, le projet de fusion entre les deux groupes de télévision TF1 et M6, annoncé en mai dernier, doit obtenir l'aval de plusieurs instances de régulation, dont l'Autorité de la concurrence et le Conseil de l'audiovisuel (CSA), qui doivent statuer au premier semestre 2022.

Il est "naturel" et "compréhensible" que les acteurs du paysage audiovisuel français se "mettent en ordre de marche" pour "développer leur capacité d'investissement et une sorte de souveraineté culturelle", a déclaré la semaine dernière Roch-Olivier Maistre, le président du CSA.

La fusion entre TF1 et M6/RTL, aujourd'hui propriété du groupe allemand Bertelsmann via RTL Group, doit également obtenir l'assentiment de l'Autorité de la concurrence pour créer un acteur représentant les trois quarts du marché français de la publicité sur la télévision gratuite.

 ■

Copyright © 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
4 avis
Note moyenne : 2.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/09/2021

Dans le cadre du contrat d'émission de 10...

Publié le 17/09/2021

ST Dupont a levé le voile sur ses résultats du premier trimestre 2021-2022 (clos fin juin). Le groupe a publié une perte nette de 1 million d’euros (contre -3,2 millions un an plus tôt) et une…

Publié le 17/09/2021

Sur les 6 premiers mois de 2021, ABO-GROUP a connu une forte croissance de plus de 30% par rapport aux 6 premiers mois de 2020...

Publié le 17/09/2021

u 1ersemestre 2021, Artea enregistre un chiffre d'affaires de 58 ME en progression de +414% par rapport au 1ersemestre 2020...

Publié le 17/09/2021

La société Altur Investissement a annoncé la fin de la période de réouverture de l’offre publique d’achat déposée par la société Altur Holding visant les actions d’Altur Investissement…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne