5 444.16 PTS
+0.10 %
5 375.00
-0.13 %
SBF 120 PTS
4 345.33
+0.04 %
DAX PTS
12 550.82
-0.17 %
Dowjones PTS
24 168.58
-1.15 %
6 536.56
-1.69 %
Nikkei PTS
22 278.12
+0.86 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le milliardaire russe Deripaska va introduire sa holding En+ en Bourse

| AFP | 338 | Aucun vote sur cette news
Le milliardaire Oleg Deripaska au Forum économique de Saint Pétersbourg, le 1er juin 2017
Le milliardaire Oleg Deripaska au Forum économique de Saint Pétersbourg, le 1er juin 2017 ( Olga MALTSEVA / AFP/Archives )

La holding du milliardaire russe Oleg Deripaska En+ a annoncé jeudi son intention d'entrer en Bourse à Londres et à Moscou, espérant ainsi lever 1,5 milliard de dollars, une opération rare depuis l'introduction de sanctions occidentales contre la Russie.

Présente surtout dans les métaux avec une participation dans le géant de l'aluminium Rusal et la production d'électricité, En+ a enregistré un chiffre d'affaires de près de 10 milliards de dollars en 2016.

"La levée de fonds est attendue autour d'environ 1,5 milliard de dollars", a précisé l'entreprise dans un communiqué diffusé sur le site de la Bourse de Londres.

La cotation sur le London Stock Exchange est attendue en novembre et celle à la Bourse de Moscou devrait intervenir ensuite, est-il précisé.

Le fonds AnAn, basé à Singapour et spécialisé dans la négoce de produits pétroliers et pétrochimiques, s'est engagé à investir 500 millions de dollars, a indiqué En+.

"Nous sommes des pionniers dans les énergies renouvelables et les métaux propres et une introduction en Bourse réussie permettrait au groupe de se désendetter et apporterait une opportunité d'améliorer notre plateforme" de fonctionnement, a souligné le directeur général Maxime Sokov, cité dans le communiqué.

Oleg Deripaska, 49 ans, fait partie des oligarques qui se sont enrichis dans les années suivant la chute de l'URSS et dont l'influence a diminué après l'arrivée au pouvoir de Vladimir Poutine en 2000.

Sa fortune est estimée par Forbes à 6,7 milliards de dollars.

La place londonienne était très prisée des entreprises russes pour entrer en Bourse dans les années 2000, marquées par une forte croissance en Russie. Cet attrait s'est réduit depuis l'introduction de sanctions occidentales visant l'économie russe en 2014 en raison de la crise ukrainienne.

Maxime Sokov a présenté la capitale britannique comme "un centre financier respecté dans le monde entier et un hub mondial pour les secteurs de l'énergie et les métaux".

Cette double cotation à Londres et Moscou "va renforcer notre profil au sein de la communauté financière internationale, favoriser nos projets de désendettement et donner aux nouveaux investisseurs une chance de participer à une histoire enthousiasmante en terme de rendements et de croissance", a-t-il souligné.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/04/2018

Tarkett a réalisé au premier trimestre un Ebitda ajusté en retrait à 30 millions d'euros contre 52 millions d'euros au premier trimestre 2017, pénalisé par le prix des matières premières, le…

Publié le 24/04/2018

Sur le 1er trimestre 2018, l'activité de Kerlink est en progression de 19%...

Publié le 24/04/2018

Assemblée Générale Essilor 2018   Version PDF du communiqué Adoption de l'ensemble des résolutions Versement d'un dividende de 1,53 EUR par action, en…

Publié le 24/04/2018

Telerperformance a publié un chiffre d’affaires consolidé de 1,026 milliard d’euros au titre de son premier trimestre 2018, en baisse de 3,8% par rapport au premier trimestre 2017. Toutefois, il…

Publié le 24/04/2018

Coface a enregistré au premier trimestre un résultat net, part du groupe, multiplié par 4,9 à 35,5 millions d’euros et un résultat opérationnel multiplié par trois à 58,4 millions d’euros.…