En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 053.31 PTS
-0.62 %
5 051.50
-0.59 %
SBF 120 PTS
4 049.60
-0.66 %
DAX PTS
11 524.34
-0.26 %
Dowjones PTS
25 327.42
-0.46 %
7 157.97
+0.71 %
1.146
-0.42 %

Le marché du pétrole se rééquilibre plus vite que prévu

| AFP | 316 | 3 par 1 internautes
Le secrétaire général de l'Opep, Mohammed Barkindo, le 15 octobre 2017 à Koweit City
Le secrétaire général de l'Opep, Mohammed Barkindo, le 15 octobre 2017 à Koweit City ( Yasser Al-Zayyat / AFP/Archives )

Le secrétaire général de l'Opep, Mohammed Barkindo, s'est félicité jeudi à Londres du rééquilibrage du marché mondial du pétrole et a confirmé que l'accord de baisse de la production pourrait être renouvelé de neuf mois, comme l'a souhaité Vladimir Poutine.

Le président russe avait affirmé début octobre, lors d'une visite à Moscou du roi Salmane d'Arabie saoudite, que l'accord qui lie son pays à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et à d'autres producteurs pourrait être étendu jusqu'à fin 2018.

L'accord, qui engage ses participants à respecter des objectifs de production pour désengorger le marché mondial, est actuellement prévu pour durer jusqu'en mars 2018.

"M. Poutine a donné une réponse très précise. Nous le prenons sérieusement, il s'agit du président, et les ministres de l'Energie saoudien et russe utilisent cet objectif dans les discussions qu'ils tiennent actuellement avec des pays producteurs", a assuré M. Barkindo à des journalistes, en marge de la conférence Oil & Money.

"L'agenda de la prochaine réunion est en train d'être établi. Alexandre Novak (le ministre russe, ndlr) consulte les pays non membres de l'Opep et Khaled al-Faleh (ministre saoudien, ndlr) les pays membres, il ne serait pas approprié de donner plus de détails pour l'instant", a-t-il ajouté.

L'Arabie saoudite et la Russie, deux des trois plus grands producteurs mondiaux de pétrole, sont les figures de proue de l'accord, qui lie ses participants depuis le début de l'année. Si les prix sont remontés depuis les premières réunions ayant mené à l'accord, à l'automne 2016, l'objectif de rééquilibrer le marché en écoulant les importantes réserves mondiales reste non atteint, et certains acteurs de marché commencent à s'en inquiéter.

"Le rééquilibrage arrive plus vite que prévu, et nous voyons enfin la lumière au bout du tunnel", s'est félicité toutefois M. Barkindo, soulignant les révisions à la hausse de la demande mondiale par différentes agences, dont l'Agence internationale de l'Energie (AIE).

Il a assuré que le degré de respect des objectifs de production de l'Opep et de ses partenaires avaient augmenté en septembre par rapport à août, "selon des données préliminaires", alors que le cartel doit publier ses chiffres officiels sur le sujet vendredi.

Pour continuer ce rééquilibrage du marché, les dirigeants de l'Opep cherchent également à convaincre d'autres pays de limiter leur production.

L'Opep se réunira le 30 novembre à Vienne avant de rencontrer le même jour les autres participants de l'accord. Il sera décidé à cette date de renouveler l'accord ou non, et pour combien de temps.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/10/2018

SIGNAUX GIROD Société anonyme au capital de 14 807 806 EUR Siège social : 881, route des fontaines 39400 BELLEFONTAINE 646 050 476 R.C.S. LONS-LE-SAUNIER Code ISIN :…

Publié le 22/10/2018

Copyright GlobeNewswire Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien : http://hugin.info/152918/R/2221451/869544.PDF Information réglementaire Ce…

Publié le 22/10/2018

Au 3ème trimestre 2018, le chiffre d'affaires d'EssilorLuxottica ressort à 1...

Publié le 22/10/2018

Pour la conception des cuves d'un méthanier d'une capacité de 173 400 m3

Publié le 22/10/2018

                                                                                        …