5 317.37 PTS
+0.15 %
5 334.5
-
SBF 120 PTS
4 256.95
+0.13 %
DAX PTS
12 483.79
+0.18 %
Dowjones PTS
25 309.99
+1.39 %
6 896.60
+1.99 %
Nikkei PTS
21 892.78
+0.72 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le Maire: la "priorité absolue" est le soutien aux "plus fragiles"

| AFP | 488 | Aucun vote sur cette news
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, le 9 août 2017 à l'Elysée, à Paris
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, le 9 août 2017 à l'Elysée, à Paris ( bertrand GUAY / AFP/Archives )

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a assuré que la "priorité absolue" du gouvernement était l'emploi et le soutien aux "plus fragiles", dans un entretien publié par le quotidien régional Sud Ouest dans son édition de lundi.

"Notre priorité absolue est de redonner de l’emploi à chacun, en veillant à ce que les plus fragiles ne soient jamais oubliés", dit-il.

Le gouvernement va "augmenter la prime d’activité, l'allocation pour les adultes handicapés", et le "minimum vieillesse", détaille ainsi le ministre, sans plus de précision.

Interrogé sur les critiques de certains économistes estimant que le programme économique du président Emmanuel Macron bénéficiera surtout aux plus riches, M. Le Maire les juge "profondément injustes". Et de rappeler que "ce sera dix milliards de gain de pouvoir d’achat pour les classes populaires et moyennes au travers de la baisse de la taxe d’habitation, et sept milliards de gain pour les actifs dans le cadre de la bascule des cotisations salariales vers la CSG".

"La vraie justice, c’est de rompre avec un modèle qui n’a donné aucun résultat", rétorque-t-il.

Interrogé sur la hausse de la CSG qui pénalisera les retraités, le patron de Bercy reconnaît "leur demander un effort". "Je leur dis qu’ils le font pour les plus jeunes générations et pour récompenser le travail. Ce n’est pas un effort pour alimenter les caisses de l'État", promet-il.

Il assure que "les plus modestes ne seront pas touchés : un retraité seul qui perçoit moins de 1.200 euros par mois ne sera pas concerné. Ni les couples qui perçoivent moins de 1.800 euros mensuels". Et d'affirmer qu'"une grande partie de ceux qui assumeront cette hausse bénéficieront d'une baisse de leur taxe d’habitation".

"Le cap fixé (...) est celui de la baisse des impôts pour tous (...) Nous baisserons les impôts pour les entreprises comme pour les ménages (...) Les salariés verront que leur fiche de paie augmente dès l’année prochaine", affirme M. Le Maire.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/02/2018

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000…

Publié le 23/02/2018

Eiffage, au travers de sa filiale Eiffage Énergie Systèmes, a conclu un accord en vue d’acquérir 51 % du groupe Kropman, basé à Nimègue, aux Pays-Bas, spécialisé dans les domaines multi…

Publié le 23/02/2018

AXA a annoncé avoir publié au Bulletin des annonces légales obligatoires les résolutions que le Conseil d'administration soumettra à la prochaine Assemblée générale annuelle des actionnaires,…

Publié le 23/02/2018

BLEECKER   Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance Au capital de 20.787.356,70 EUR 39, Avenue George V - PARIS (75008) 572 920 650 RCS PARIS       Paris, le 23…

Publié le 23/02/2018

Natixis soumettra au vote de ses actionnaires, le 23 mai, le versement d'un dividende ordinaire, payé en numéraire, de 0,37 euro par action, au titre de l'année fiscale 2017. Le dividende sera…

CONTENUS SPONSORISÉS