En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 997.81 PTS
-1.10 %
5 002.50
-0.94 %
SBF 120 PTS
4 007.77
-1.03 %
DAX PTS
11 379.98
-1.25 %
Dowjones PTS
25 317.41
-0.50 %
7 141.21
+0.00 %
1.147
+0.02 %

Le laboratoire Pfizer change de patron, dans la continuité

| AFP | 350 | Aucun vote sur cette news
Devant le siège de Pfizer à New York. Comme tous les géants du secteur, Pfizer fait face à la perte des brevets de ses anciens
Devant le siège de Pfizer à New York. Comme tous les géants du secteur, Pfizer fait face à la perte des brevets de ses anciens "blockbusters" ( SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Le laboratoire pharmaceutique américain Pfizer a annoncé lundi dans un communiqué le départ de son patron Ian Read, qui sera remplacé à partir du 1er janvier 2019 par Albert Bourla, actuel directeur des opérations du groupe.

Ce remplacement se fait dans la continuité puisque M. Read, qui a occupé ce poste pendant huit ans, gardera des fonctions de président exécutif au sein du conseil d'administration.

"Le moment est venu d'un changement de direction", a commenté Ian Read, cité dans un communiqué, à propos de son successeur âgé de 56 ans.

Pfizer énumère dans son communiqué les succès ayant jalonné les huit années passées par M. Read à la tête du premier laboratoire pharmaceutique américain: 30 autorisations de mise sur le marché pour des médicaments qui pourraient être suivies de 25 à 30 supplémentaires d'ici 2022, "plus de 120 milliards de dollars directement reversés aux actionnaires" et "une augmentation de 70% du dividende".

"Cette annonce n'est pas une surprise après la promotion d'Albert Bourla en novembre 2017 comme directeur des opérations, un poste nouvellement créé", note Geoff Meacham, analyste pour Barclays cité par Bloomberg.

"Il est clair qu'un plan de succession avait été mis en place depuis longtemps et nous pensons que l'impact devrait être jugé favorablement par les investisseurs", ajoute-t-il.

A 15H55 GMT, le titre de Pfizer prenait en effet 0,92% à 44,47 dollars à Wall Street.

Comme tous les géants du secteur, Pfizer fait face à la perte des brevets de ses anciens "blockbusters" comme le Viagra, retombé dans le domaine public. Dans son communiqué lundi, le groupe estime avoir perdu 23 milliards de dollars de chiffre d'affaires en raison de ces brevets perdus.

En mai, le laboratoire avait écarté l'idée de scinder l'entreprise en deux entités indépendantes et assuré ne pas avoir besoin de réaliser d'acquisition majeure pour accélérer ses ventes et ses bénéfices.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2018

Crossject a annoncé le renforcement significatif à son capital de son actionnaire historique Gemmes Venture suite à sa conversion de l'ensemble des obligations convertibles qu'il avait souscrites…

Publié le 23/10/2018

AB Science a achevé le recrutement de l'étude de phase 3 évaluant le masitinib dans le traitement de la maladie d'Alzheimer. Un total de 721 patients a été recruté. Le Comité Indépendant de…

Publié le 23/10/2018

Atos dévisse de 18% à 73,9 euros dès le début de séance ce mardi, après son avertissement sur les comptes annuels...

Publié le 23/10/2018

Danone a confirmé son objectif de croissance supérieure, durable et rentable lors d'une réunion investisseurs organisée hier à Londres. Le groupe a dit avoir réalisé d'excellents progrès dans…

Publié le 23/10/2018

Eurofins Scientific grappille 0,4% ce matin à 405,4 euros, dans un volume assez limité...