En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 479.10 PTS
-
5 467.50
-
SBF 120 PTS
4 386.46
-
DAX PTS
12 374.66
+0.19 %
Dowjones PTS
26 492.21
-0.26 %
7 563.19
+0.19 %
1.176
-0.01 %

Galeries Lafayette propose un paiement par portable à ses clients chinois

| AFP | 381 | Aucun vote sur cette news
Logo des Galeries Lafayette le 21 février 2013
Logo des Galeries Lafayette le 21 février 2013 ( THOMAS SAMSON / AFP/Archives )

Le groupe Galeries Lafayette a annoncé mercredi être "le premier commerçant" à proposer le système de paiement par téléphone portable WeChat Pay, très populaire en Chine, à Paris à l'attention de ses clients chinois, friands de luxe et habitués à régler leurs achats avec leur smartphone.

Le déploiement de WeChat Pay, réalisé en partenariat avec Vérifone et BNPParibas, précise le groupe, est effectif depuis le 25 septembre aux Galeries Lafayette Haussmann et au BHV Marais, précise le groupe dans un communiqué.

Les près de 2 millions de touristes chinois (en 2016) qui viennent en France ne peuvent souvent pas payer avec leurs cartes de crédit en raison de problèmes de plafonds ou de non-compatibilité avec les réseaux bancaires européens et sont contraints de circuler avec de grandes quantités de cash, ce qui fait d'eux les cibles privilégiées des voleurs et braqueurs.

Avec le système WeChat Pay, les clients peuvent payer "grâce à un QR code généré directement sur leurs smartphones", indique le groupe.

En Chine, où Facebook, Twitter et Instagram sont interdits, le réseau social le plus populaire - 600 millions d'utilisateurs - est WeChat, développé par le géant Tencent qui propose justement un système de paiement mobile sécurisé.

Son concurrent majeur est AliPay, développé par le géant chinois Alibaba et utilisé par 520 millions de personnes.

Le Printemps a ainsi déjà installé un terminal de paiement AliPay.

AccorHotels a quant à lui opté pour le réseau bancaire UnionPay, concurrent chinois de Mastercard ou Visa.

Dans une récente interview, le directeur général d'Alibaba en France, Sébastien Badault, a annoncé que le géant chinois voulait développer son système de paiement dans l'Hexagone, afin de rassurer les touristes chinois quant à leur sécurité.

Ces derniers dépensent en moyenne plus de 200 euros par jour et par personne, selon les derniers chiffres du comité régional du tourisme d'Ile-de-France, et plus du tiers de leur budget est consacré au shopping.

En 2016, en raison du risque sécuritaire après les attentats et diverses agressions, Paris et l'Ile-de-France avaient enregistré une baisse de 21,5% des touristes chinois. Ils ont réamorcé leur retour au premier semestre 2017, avec +29,5% de fréquentation.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

Le résultat net, qui intègre désormais un IS à taux plein en raison de la fin en 2017 des déficits reportables, atteint 0,94 ME en croissance de +310,3%...

Publié le 25/09/2018

Pour l'exercice 2018, le Groupe DOM Security maintient sa prévision de chiffre d'affaires de 180 ME hors croissance externe...

Publié le 25/09/2018

Le groupe reste optimiste pour la poursuite de son exercice...

Publié le 25/09/2018

Au 30 juin 2018, les capitaux propres s'élèvent à 11,71 ME...

Publié le 25/09/2018

Le résultat net des entreprises consolidées s'élève à 10,9 ME sur le 1er semestre...