En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 837.25 PTS
-0.59 %
5 822.5
-0.83 %
SBF 120 PTS
4 598.60
-0.53 %
DAX PTS
13 105.61
-0.46 %
Dow Jones PTS
27 909.60
-0.38 %
8 362.74
-0.41 %
1.106
-0.01 %

Le gouvernement français maintient la prévision de 2,2% de déficit public en 2020

| AFP | 357 | 4.40 par 5 internautes
Edouard Philippe, lors de la conférence de presse de présentation du plan hôpital, le 20 novembre 2019 à Paris
Edouard Philippe, lors de la conférence de presse de présentation du plan hôpital, le 20 novembre 2019 à Paris ( Martin BUREAU / AFP )

Le déficit public de la France devrait être de 2,2% en 2020, a affirmé jeudi sur France Inter le Premier ministre Edouard Philippe, réitérant la prévision antérieure du gouvernement.

"Oui, dans les conditions actuelles", a-t-il répondu à une question sur ce sujet. "Je ne sais pas tout ce qui se passera dans l'année 2020, je ne sais pas ce que l'Amérique et la Chine vont faire en matière de guerre commerciale", a-t-il néanmoins prévenu.

L'exécutif avait tablé initialement sur un déficit public de 2% en 2020, avant les annonces budgétaires en réponse à la crise des "gilets jaunes".

Mercredi, le gouvernement a annoncé une rallonge budgétaire et une reprise de dette étalées sur trois ans ainsi que des primes pour les personnels, dans un plan d'urgence pour les hôpitaux publics en crise.

Pour l'année prochaine, la rallonge s'élève à 300 millions d'euros, mais n'entraînera "pas de modification substantielle des grands équilibres dans le budget 2020", selon Bercy.

"Nous sommes déterminés à rétablir les finances publiques de la France. Nous l'avons fait depuis près de trois ans. Nous sommes sortis de la procédure pour déficit excessif, nous sommes passés sous la barre des 3% de déficit public, nous avons stabilisé une dette qui avait explosé au cours des dix dernières années", a pointé mercredi le ministre de l'Economie Bruno le Maire.

"Il y a des souffrances en France", a-t-il ajouté, évoquant les "gilets jaunes" et les attentes de certains services publics, dont l'hôpital: "je crois qu'y répondre est juste".

La Commission européenne a néanmoins épinglé mercredi plusieurs pays européens dont la France estimant que leurs prévisions budgétaires pour 2020 présentaient un risque de "non-conformité" avec les règles européennes. Selon la Commission, l'effort structurel --c'est-à-dire l'effort fourni sans prendre en compte la conjoncture économique-- reste trop faible.

Début novembre, le président Emmanuel Macron avait taclé la règle sur le maintien du déficit public des pays de la zone euro sous la barre des 3% du PIB, estimant qu'il s'agissait d'un débat d'un autre siècle.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
5 avis
Note moyenne : 4.40
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 09/12/2019

Les sociétés d'investissement de Jean-Charles Naouri, qui coiffent le groupe de distribution Casino, ont annoncé lundi avoir finalisé leurs projets de plans de sauvegarde.

Publié le 09/12/2019

Le groupe Avenir Telecom a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 15,2 millions d'euros au 1er semestre 2019-2020, quasiment stable par rapport à...

Publié le 09/12/2019

La cession de l'activité banque de détail de HSBC en France serait devenue une priorité, selon des sources syndicales citées lundi par 'Les Echos".

Publié le 09/12/2019

Prochaines rendez-vous à San Francisco...

Publié le 09/12/2019

Visiativ présentera le 8 janvier 2020 son 3e plan stratégique, baptisé Catalyst 2023, après avoir achevé avec succès ses deux précédents plans stratégiques avec un an d'avance...